La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 12 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Argentine - 2 jours - Les 01 et 02 Avril 2008


Les environs de Buenos Aires


Nous décidons de profiter du soleil pour explorer un peu les environs de Buenos Aires, en particulier le delta fluvial de Tigre. Mais avant, il nous faut envoyer un colis en France pour décharger nos sacs puisque nous ne pourrons pas transporter plus de 15kg chacun en soute lors du vol vers Ushuaïa. Bonne surprise, c'est très bon marché depuis l'Argentine, les paquets voyageant à nouveau par voie maritime. Beaucoup plus long c'est sûr, mais ça ne nous importe peu. En revanche la file d'attente (car un seul bureau dans toute la ville pour les envois internationaux) est interminable...

Débarassés de ce soucis, nous prenons le train pour Tigre où nous arrivons trois quart d'heure après. Cette petite ville est le point de départ pour explorer le canal (rien de plus simple une fois sur place) soit à bord de catamarans, soit à bord de bateaux en bois qui font la navette entre différents endroits des bras d'eau.

Le petit port de TigreCes bateaux en bois remplacent avantageusement les bus dans les canauxLes habitants entassent leurs sacs et marchandises sur le toit


Nous choisissons cette dernière option qui nous semble plus conviviale, et puis on aime bien ces gros bateaux en bois... Il suffit ensuite de s'arrêter en route puis, quand on le souhaite, puis de remonter sur les petits pontons en bois en attendant que repasse un bateau dans l'autre sens.

Les arrêts de bus ici, ce sont ces petits pontons en bois !Les habitants se déplacent grâce à de petites barques
Le quartier est plutôt chic !La pompe à essence des bateaux...Quel cachet !


Le delta fluvial s'étend, aux confluents du Rió Paraná et du Rió de la Plata, sur pas moins de 30 km sur 30 km. Sur les rives de ces nombreux canaux résident des centaines d'habitants pour qui le bateau est bien plus utile que la voiture !

Ici on fait ses courses... en bateau !Les maisons qui bordent les canaux sont toutes très chics
Un musee de... la maison !Un lieu idéal pour le canoë Une des nombreuses maisons luxueuses du canal


Pour être franc, la balade est sympa, la végétation très belle mais cette excursion est à notre sens loin d'être incontournable. Seulement pour ceux qui, comme nous, en ont le temps ! On se balade une heure sur le fleuve, on s'arrête un moment pour profiter du soleil et boire un verre puis retour dans l'autre sens en compagnie des habitants du delta qui sont nombreux à utiliser ces bateaux qui correpondent aux bus sur la terre ferme.

La végétation verdoyante, les belles maisons... Plutôt plaisant comme endroit pour se délasser, non ?
Deux petites perruches colorées


A peine arrivés, la pluie nous rattrape et nous accompagne jusqu'au centre de Buenos Aires. Avant de rentrer, il nous faut encore marcher jusqu'aux terminaux des ferrys pour nous renseigner sur les horaires des bateaux pour l'Uruguay, on s'en serait passé sous cette pluie battante !!!


Le lendemain, nous nous joignons à une excursion organisée pour aller visiter une estancia. C'est effectivement l'unique solution (dans cette région du pays du moins) pour avoir l'occasion d'entrer dans ces ranchs immenses situés dans la pampa, larges plaines argentines où sont réalisées les cultures et surtout élevés les bovins essentiels à l'économie du pays. C'est donc d'ici que provient la viande succulente que l'on mange dans ce pays... on se régale d'avance !

Bon, on savait que c'était une excursion et qu'il y aurait des touristes, mais à ce point là, on imaginait pas ! En plus de notre groupe, ce sont plusieurs autres cars qui arrivent et déposent des centaines de personnes devant l'estancia Santa Susana. Si vous voulez un tant soit peu d'authenticité, c'est râté. Mais bon, maintenant qu'on est là...

De toute façon il faut prendre cette visite pour ce qu'elle est : une reconstitution de la manière dont vivaient les gauchos, ces gardiens de bétail qui règnaient sur les estancias et les vastes étendues de la pampa jusqu'à la fin du dix-neuvième siècle. Aujourd'hui, si les estancias sont toujours le poumon du pays, les vrais gauchos ont disparus au profit des paisanos (gardiens de troupeaux) en 4x4, qui sont loin de dégager la même prestance, la même force de caractère, d'indépendance et le mépris de la légalité qui caractèrisaient les gauchos. Nous commençons par visiter l'estancia à présent en partie transformée en petit musée rassemblant les costumes qui étaient portés à cette époque, les outils de travail, etc...

La tenue traditionnelle des gauchos
Bienvenus à l'estancia Santa Susana !
Une partie de l'estancia est aujourd'hui transformée en musée
Nous y découvrons tous les objets de
Les lieux sont restés en l'état


Au programme de la journée, balade à cheval accompagnée par ces cows-boys à l'allure noble et aux tenues si particulières qui entretiennent la légende...

Petit tour en carriole ?Non, plutôt à cheval...A la queue leu leu...


Et en tout cas le sens de l'hospitalité, ici, ils connaissent ! Vous avez à peine fini votre verre de vin qu'on vous en amène un autre, quant au repas... délicieux (jamais vu un barbecue aussi géant que celui-là !!!). Les bouteilles de vin coulent à flot, on comprend mieux l'appelation "fiesta gaucho" de l'excursion. Ne nous reste plus qu'à faire abstraction pour une journée de l'aspect authenticité et à nous laisser imprégner par l'ambiance tout en trinquant avec nos voisins de tablée plutôt sympathiques...

L'estancia est envahie de touristes !!!Le plus énorme barbecue qu'on ait jamais vu !On s'en régale d'avance !


Puis spectacle de danses gauchos et de tango, de qualité certes même si on a un peu du mal à se mettre dans l'ambiance.

Le tango, la danse de tous les possibles...Spectacle de musique traditionnelle gauchoLa tenue joue pour beaucoup dans la prestance des gauchos


Ensuite, nous sortons admirer les cavaliers qui nous démontrent leur capacité à rassembler le bétail et à maîtriser leurs montures en un rien de temps ... Les gauchos (terme signifiant orphelin), ces hommes rejetés par la société qui ne connaissaient pas de frontières dans la Pampa et y gardaient le bétail habillés de bombachas (pantalon de toile plissée, serrée à la cheville), d'une large ceinture (tirador) agrémentée de pièces d'argent, de boladoras (lassos) et ne se séparaient jamais de leur couteau enfoui à la ceinture, représentaient le symbole de l'homme libre qui méprise les convenances sociales et les préjugés. Leur esprit fier, indépendant et orgueilleux faisait d'eux des hommes rejetés mais respectés et craints.

Au dix-huitième siècle, les gauchos règnaient sur les vastes étendues de la PampaIci est maintenue la légende de ces cavaliers fiers, indépendants et casaniersVivant en marge de toute légalité, ils se montraient souvent révolutionnaires


Finalement, la journée sera passée assez vite. Dommage que ce soit l'unique façon (pour cette région du moins, on espère visiter d'autres estancias moins tournées vers le tourisme) d'approcher ces ranchs à l'argentine, ranchs pourtant intéressants puisqu'ils perpétuent des traditions encore bien ancrées dans les mémoires des Argentins.


Posté le 03/04/2008  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Buenos Aires
tape suivante : Colonia
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Ce temple est l'une des plus vieilles constructions de Teotihuacan (IIe ou IIIe siècle)

Teotihuacán
(Mexique)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic