La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 32 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Prou - 1 jour - Le 06 juillet 2008


La Vallée Sacrée des Incas


N'ayant pas réservé en avance les billets de train pour nous rendre au Machu Picchu, nous sommes obligés (plus de place sinon), comme la plupart des voyageurs indépendants ici, de passer par le biais d'une agence de Cusco (il y en a des dizaines) pour en obtenir. C'est très cher depuis Cusco, un peu moins depuis Ollantaytambo, nous optons donc pour un départ et retour de cette ville et constatons que du coup il est également possible de visiter la Vallée Sacrée des Incas le premier jour avant de prendre le train le soir depuis Ollantaytambo.

En fait, tout est possible ici, les agences se contentant de revendre les billets de train et de réserver les hôtels, c'est un peu un système de service à la carte, plutôt intéressant (mais cher bien sûr et qui laisse peu de places pour les achats directement à la gare). Après avoir comparé plusieurs formules, nous optons pour une excursion de trois jours, (avec une journée à la Vallée Sacrée, deux nuits à Agua Calientes et donc une journée complète au Machu Picchu et enfin la visite du marché de Chinchero en taxi le troisième jour).

Le premier jour est consacré à la visite des sites de la Vallée Sacrée et nous prenons tout d'abord la direction du site de Pisac, l'un des sites incas les plus visités et réputés après le Machu Picchu. Nous y arrivons rapidement par une route qui slalome entre les montagnes et les cultures en terrasse, une arrivée spectaculaire qui nous offre un panorama saisissant sur la vallée. De plus, le site n'a rien à voir avec ceux visités la veille, les ruines sont beaucoup plus impressionnantes et mieux conservées.

Les environs de PisacIci, à Pisac, commence véritablement la Vallée Sacrée des Incas


Les ruines s'échelonnent à flanc de montagnes et les différents quartiers sont accessibles par de petits sentiers parfois un peu raides. La pierre se marie parfaitement avec la nature ici, les vues plongeantes sur ces ruines perdues au sommet des montagnes est vertigineuse... Le site était très bien protégé car isolé dans les montagnes et accessible uniquement par un tunnel où l'on ne peut passer qu'à une seule personne à la fois.

Les ruines de Pisac sont notamment réputées pour leurs superbes cultures incas en escalierLes cultures en escalier de Pisac
Pisaqa, le quartier de stockage des marchandises, au sommet de beaux escaliersDe petites pierres permettaient de monter et descendre les terrassesPisaqa, le quartier de stockage des marchandises


Nous arrivons au centre de cette cité inca, au centre cérémoniel que nous admirions lors de la montée, centre appelé l'Intihuatana (l'endroit où l'on attache le soleil) et qui, comme dans tous les sites incas, abrite le Temple du Soleil contenant le calendrier solaire, le Temple de la Lune et un espace où se déroulaient les sacrifices. Ces éléments faisaient partie intégrante de la vie des incas qui étaient rythmée par les saisons, les cultures et le culte au Dieu Soleil.

Tout en haut du site, le quartier inca de QuanchisraquayDans l'Intihuatana, l'architecture inca a atteint son apogéeBâtiments de l'Intihuatana, l'''endroit où l'on attache le Soleil''
Portes pyramidales, typiques de l'architecture incaD'ingénieuses petites rigoles permettaient de canaliser l'eau vers le bain de l'IncaUne pierre taillée en forme de croix inca


Vu le programme chargé de la journée, la visite est assez courte, on serait bien resté plus longtemps d'autant qu'au final nous sommes obligés d'attendre en bas des touristes n'ayant pas respecté les horaires, ce qui nous vaudra de ne pas avoir le temps de nous arrêter au marché de Pisac, génial... Heureusement, la vue magnifique sur la Vallée Sacrée tracée par le fleuve Urubamba nous console un peu.

La vallée d'Urubamba, aussi appelée ''Vallée Sacrée des Incas''Le rio Urubamba coule au fond de la Vallée sacrée


Nous passons donc au village de Pisac sans nous arrêter au marché (mais d'autres voyageurs nous diront ensuite qu'en plus d'être très touristique ce marché n'a rien d'exceptionnel) et, après une pause pour déjeuner, rejoignons le site d'Ollantaytambo.

C'est tout d'abord le village que nous traversons, un village qui nous plait tout de suite, où les touristes côtoient les les habitants portant encore les costumes traditionnels. Les hommes sont vêtus de courts poncho à franges de couleur rouge ou orange et de chapeau noués sous le menton à l'aide de rubans. Quant aux femmes, vêtues de jupes et de fichus dans les mêmes tons, ce sont surtout leurs chapeaux qui nous surprennent, chapeaux parfois recouverts d'une corbeille contenant des fleurs ! Les gens sont accueillants et le village adorable. Celui-ci est d'ailleurs atypique puisque c'est le seul du pays à avoir conservé intact le plan de la ville inca, on retrouve même la ruelle d'évacuation des eaux, toujours utilisée !

Le petit village d'OllantaytamboOllantaytambo, la seule ville du Pérou à avoir conservé totalement son architecture et ses canaux incas
Sur la place centrale trône la statue d'un IncaPour le bonheur des nombreux touristes, de nombreux habitants portent encore le costume traditionnelA Ollantaytambo, le costume traditionnel féminin est notamment composé d'un chapeau rempli de fleurs


A proximité immédiate du village se trouve le site d'Ollantaytambo, en fait une forteresse qui barrait l'accès du Machu Picchu. Le site est beaucoup plus resserré que celui de Pisac et encore plus accolé à la montagne, ça grimpe dur ! Nous traversons les terrasses incas à l'image des conquistadors espagnols qui furent repoussés par les incas qui les criblèrent de flèches et de pierres, ce qui ne les empêcha pas de revenir plus tard, plus nombreux cette fois. D'ailleurs ils prirent possession des lieux avant même que la forteresse ne put être achevée. Dans la montagne en face de la forteresse, de l'autre côté de la ville, nous distinguons dans la pierre une immense tête d'inca, à proximité de la prison et des entrepôts.

Des ruines incas entourent toute la ville
On dirait une tête inca, non ?Des entrepôts incas construits à même la falaise


Puis nous pénétrons dans la forteresse proprement dite en empruntant l'une des deux portes monumentales qui en délimitent l'entrée et la sortie. S'y trouve un temple à dix niches accueillant des momies et surplombant le Temple du Soleil formé de six gigantesques monolithes dont on dit que le poids dépasserait les 50 tonnes !

Il y a foule au bas de la forteresse inca d'OllantaytamboLa forteresse d'Ollantaytambo protégeait la route vers le Machu Picchu


Mais comment ont-ils pu amener ces blocs gigantesques jusqu'ici ? On suppose qu'ils provenaient d'une carrière située sur le versant de la montagne en face, puis que les esclaves leur faisaient traverser le fleuve et enfin les tiraient jusqu'au sommet de la montagne à l'aide de rampes... Un travail épuisant et sans fin réalisé par les esclaves pendant des années de labeur.

Le site comporte de beaux bains et fontaines incasUn bâtiment inca restauréEncore un impressionnant mur inca
De nombreuses ''pierres fatiguées'' (de gros blocs qui n'ont finalement pas pû être issés) jonchent le site


Pisac et Ollantaytambo, deux sites prestigieux qui méritent amplement qu'on s'y attarde, nous avons adoré cette journée et ces lieux qui nous donnent davantage envie encore de découvrir le Machu Picchu. C'est prévu pour demain et après quelques heures d'attente à Ollantaytambo nous prenons le train (seul moyen d'accès au Machu Picchu avec la marche) pour Agua Calientes, la ville la plus proche de ce site. Le train est plein à craquer, plus une place disponible et c'est dans la nuit que nous effectuons le trajet et rejoignons ensuite notre hôtel à Agua Calientes, ravis et impatients de découvrir ce site mythique.


Posté le 14/07/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Cusco et environs proches
tape suivante : Le Machu Picchu
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
A La Boca, les maisons affichent les couleurs les plus vives !

Buenos Aires
(Argentine)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic