La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 28 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Argentine - 1 jour - Le 21 mai 2008


La lagune de Pozuelos


Nous mettons environ une heure trente pour rejoindre Abra Pampa depuis Humahuaca, et oui, pauses photos obligent ! Nous croisons la piste qui, en trois heures, mène au petit village d'Iruya mais ne l'empruntons pas, en raison des distances mais surtout parce qu'apparemment ce n'est déjà plus le petit village typique d'il y a quelques années.

Paysages de Humahuaca à Abra PampaPaysages d'Altiplano argentin
Déserts et selAbords de la route 9 vers Abra Pampa


La route 9 vers Abra Pampa est vraiment belle et nous croisons enfin les premiers lamas, du coup nous nous arrêtons sans cesse (en fait nous en verrons aussi des centaines les jours suivants !). Les locaux doivent nous trouver un peu bizarres de photographier ces animaux domestiqués et courants ici, imaginez si les étrangers photographiaient les vaches, poules et cochons chez nous...

Les premiers lamas que nous croisons !


Il fait presque nuit lorsque nous arrivons dans ce bourg très gris qui nous apparaît assez sordide dans un premier temps. Après avoir tourné un bon moment, nous trouvons une chambre pas si mal que cela si on fait abstraction de l'absence de chauffage et de l'eau chaude qui se fait rare (à plus de 3700m d'altitude, la nuit ça caille réellement !!!). Impossible de se balader sans la polaire même dans la chambre, puis, dans la petite gargotte où nous mangeons un sandwich, nous nous serrons près des locaux vers le seul poële qui réchauffe vaguement la pièce. N'empêche, malgré l'inconfort et le côté un peu triste de la ville, nous sommes ravis de trouver un peu d'authenticité et des contacts avec une population locale moins habituée aux touristes.


Qu'est ce que ça caille ce matin !!! Heureusement nous nous habituons bien à l'altitude, un peu de gêne pour respirer hier soir mais aujourd'hui ça semble déjà passé, peut-être grâce aux feuilles de coca (dont la vente et la consommation est tout à fait légale ici) que nous avons acheté sur les marchés et chiquons de temps à autre. D'après les Indiens il n'y a rien de mieux pour lutter contre le mal d'altitude.

La route pour rejoindre la lagune de Pozuelos est praticable avec une voiture normale, chouette... Sauf qu'il nous faut d'abord acheter de quoi pique-niquer car là-bàs, il n'y aura rien. Faire la queue à la boulangerie d'Abra Pampa et acheter du jambon au marché restera l'un des moments les plus simples mais aussi les plus trippants du voyage... Gestes anodins au milieu des Indiennes qui parlent une langue inconnue et semblent avoir 1000 ans tant elles sont ridées, courbées et emmitouflées dans leurs couches de vêtements. Jupes larges, bas en laine, chapeaux en feutre (ou bonnets adidas, on adore, même si le mieux c'est encore les lunettes de soleil au bout du nez qui jurent avec les habits traditionnels, le choc des cultures !) regards un peu interrogateurs en ma direction (et oui, pas grand monde ne s'arrête ici !), sourires en m'entendant me dépatouiller en espagnol, de ces moments que l'on recherche en voyage... Par contre c'est trop délicat de prendre des photos, en voici seulement quelques-unes prises discrètement depuis la fenêtre de la chambre.

Patience, le bus finira bien par arriver...Abra PampaLe temps passe...
Petits vieux d'Abra Pampa


Allez, le plein d'essence et c'est parti... Euh, oui... sauf qu'il n'y a plus d'éléctricité nulle part et donc la pompe ne marche pas. Ah, bon ben on va attendre et prier... Dans le petit bar de la station, un enfant qui dort dans un coin sur un matelas à même le sol se plaint que la télé ne marche plus. Mais si, une heure après c'est reparti et cette fois on peut enfin prendre la route ! Juste au début de la piste qui mène à la lagune se trouve un tout petit étang abritant des flamants roses. Au final, ils sont plus facilement observables de près ici qu'à la lagune car ils ne peuvent pas reculer tant l'étang est petit, un bon plan si vous n'avez pas le temps d'aller jusqu'au lac de Pozuelos !

Petit étang tout près d'Abra PampaFlamants roses d'Argentine
Flamants roses près d'Abra Pampa


La route ( la "grande route" direction Riconada, il parait aussi qu'il y a une piste qui rejoint Pozuelos à La Intermedia, mais franchement on ne l'a jamais trouvé !) est en fait une piste consolidée. Ca secoue mais il n'y a effectivement aucun soucis avec une petite voiture (à la saison sèche s'entend). Les lieux sont beaux et les lamas qui vivent par dizaines ici se laissent approcher sans trop d'appréhension.

Les lamas, domestiqués, sont habitués aux véhiculesLamas de l'altiplano argentinComment ça, on vous dérange !
Ils ne sont vraiment pas peureux !Lama du nord-ouest argentin


Nous ne croiserons aucun touriste (mais où sont-ils ?), seuls quelques locaux et bergers qui rassemblent leur bétail. La route est relativement longue (un peu moins de 2h aller) et fatiguante mais non lassante car les paysages de l'Altiplano sont variés.

En route vers la lagune de Pozuelos


La lagune apparaît en arrière plan, derrière les lamas, et les rangers du parc nous indiquent une piste à suivre en voiture sur 6 km (si vous venez en bus, possible nous a-t-on dit depuis Abra Pampa, il reste ces 6 km à faire à pied, soit 12 aller-retour et franchement ça cogne), puis il restera un kilomètre à parcourir à pied pour approcher les flamants roses.

La lagune de Pozuelos vue de loin


Les animaux sont encore bien plus nombreux dans le parc et, pensant qu'il était rare de voir des vigognes, nous sommes étonnés d'en croiser plusieurs dizaines. Cependant il est vrai qu'elles sont bien plus peureuses et difficiles à approcher que les lamas, normal puisqu'elles vivent ici de manière totalement sauvage. Quelle élégance...

Vicunas au parc national de PozuelosLes vigognes vivent toujours à plus de 2500m d'altitudeQuelle grâce...


Afin de reconnaitre leurs lamas, les éleveurs leur accrochent des petits rubans, quelle touche ça leur donne ! On cherche les plus rigolos avec leurs couettes roses sur la tête, pauvres bêtes qui nous regardent d'un air suspect...

Des lamas endimanchés !Ces rubans servent à reconnaître les lamas
Le plus beau lama d'Argentine !


Le sel recouvre les abords de cette lagune située à plus de 4000m d'altitude, et nous sommes seuls avec quelques vicunas qui nous observent du coin de l'oeil. Un bel endroit pour un pique-nique.

Vigognes dans le parc national de PozuelosDes animaux par centaines au parc national de Pozuelos
Troupeaux de vicunas d'Argentine


Le lac de Pozuelos sert de refuges à des miliers d'oiseaux et notamment à plusieurs espèces de flamants roses. Ils sont des centaines sur le lac mais il n'est possible de les observer que de loin car ils s'éloignent dès que nous tentons de les approcher, une poursuite sans fin ! Petite question sérieuse dont quelqu'un connait peut-être la réponse, est-ce que c'est vraiment l'absorption de crevettes qui donne leur couleur rose à ces oiseaux ???

Vigognes et flamants roses au lac de Pozuelos
Dommage qu'on ne puisse les approcher de plus près !


Déjà le milieu de l'après-midi, il est tant de reprendre le chemin inverse qui nous mène à Abra Pampa vers 17h. Nous ne sommes pas pressés et les distances sont longues ici (et la nuit tombe vers 18h30), nous restons donc une nuit de plus à Abra Pampa, l'occasion de profiter de la cuisine locale.


Posté le 27/05/2008  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : La quebrada de Humahuaca (de Jujuy à Humahuaca)
tape suivante : Les plateaux de la Puna et les Salinas Grandes
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Mais quelle récompense, la vue est splendide !

Semuc Champey et Lanquín
(Guatemala)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 12/01/2016 à 09h23, MZy5osqg3 a écrit :

"That's a brilliant answer to an intsneetirg question"

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic