La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 35 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Chili - 1 jour - Le 08 mai 2008


Valparaíso et Vina del Mar


Nous avons longuemment hésité à nous rendre à Valparaíso en bus ou en excursion avec d'autres voyageurs. Non pas qu'il soit compliqué d'y aller (rien de plus simple en bus) mais ce sont les problèmes d'insécurité qui nous retiennent, nous avons en effet croisé plusieurs routards qui y ont eu des soucis. Pour être tranquilles, nous décidons finalement de nous joindre à une exursion d'une journée qui va également à Vina del Mar (pas le choix).

Située à 115 km à l'ouest de Santiago, Valparaíso est une grande baie pittoresque bordée de 45 collines sur lesquelles s'étendent des maisons de toutes les couleurs. L'une des villes les plus surprenantes du pays, un lieu bohème et populaire qui inspira certains artistes.

Vue sur Valparaíso depuis la SebastianaL'une des 45 collines qui compose ValparaísoUne ville surprenante et toute en hauteur
Une ville bohème haute en couleurs !


Ainsi, c'est depuis La Sebastiana, maison dominant la ville de Valparaíso, que le poète Pablo Neruda (qui avait également deux autres résidences dans les environs de Santiago) écrivit nombre de ses poèmes romantiques ou engagés. En visitant sa demeure, nous découvrons l'intimité de cet artiste (que nous ne connaissions pas) passionné par la mer et les voyages, homme engagé politiquement qui écrivit des vers retraçant l'histoire de l'Amérique Latine et dénonçant l'opression des peuples.

La Sebastiana, une des maisons du poète Pablo Neruda


Nous traversons ensuite Valparaíso en bus, allant à la rencontre d'une architecture étonnante et colorée, d'une ville comptant des quartiers chics mais surtout des quartiers pauvres et quelque peu laissés à l'abandon.

Ruelles typiques de la ville haute de ValparaísoCa grimpe !!!
Les cerros dominent tous le portUne ville pittoresque qui semble hors du temps


Mais c'est à pied surtout que le charme agit, lorsque nous déambulons parmi celabyrinthe de ruelles en pentes, ces vieilles maisons à étages, ces bicoques en bois recouvertes de tôles (pour protéger le bois de l'humidité de la mer) et peintes de couleurs vives, arc-en-ciel qui s'étend au dessus du port.

Très colorées, les vieilles maisons sont en bois recouvert de tôles afin de les protéger de l'humidité de la merRuelle colorée de ValparaísoL'architecture typique de la ville, 5 étages d'un côté, 3 de l'autre !


Le charme de Valparaíso, c'est aussi ses ascenseurs bringue-balands, fatigués mais toujours en activité qu'il faut emprunter pour rejoindre le sommet des collines. Une belle remontée dans le temps que de découvrir cette ville qui semble loin de la modernité.

Les ascenceurs bringue-balants de Valparaíso, le charme de la ville...On trouve quantité de ces vieux funiculaires ici


La ville basse est plus classique, organisée autour de la place Sotamayor. Ici sont réunis tous les batiments officiels : le palais de Justice, l'Académie navale, le Congrès national un peu plus loin. L'ambiance, de même qu'au port (classé au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2003) où nous nous arrêtons déjeuner, y est très populaire.
Ce port connu son âge d'or jusqu'en 1914, date à laquelle fut ouvert le canal de Panama, rendant alors le passage du Cap Horn bien moins courant. Auparavant, des miliers de marins d'Europe et de la côte Est faisaient ici de longues escales après la traversée souvent éprouvante du Cap Horn et la renommée de ce port fièvreux traversait les océans.

La ville basse de Valparaíso, moins typiqueLe centre-ville de Valparaíso
Bâtiments autour de la Plaza SotomayorLe centre de Valparaíso


L'histoire de cette ville, son atmosphere bohème, ses couleurs vives et ses ascenseurs en font une escale à ne pas manquer au Chili ! Dommage qu'il soit difficile de s'y promener en toute sécurité, nous aurions aimé nous y attarder davantage, on ne vous en propose ici qu'un aperçu loin d'être complet.

Le marché de ValparaisoL'universitéLa faculté des Sciences


Mais, comme prévu, nous partons déjà pour Vina del Mar, principale station balnéaire du pays en été, lieu accolé à Valparaíso mais pourtant presque son opposé. Fini la bohème et les quartiers populaires, nous arrivons dans une station balnéaire bon chic bon genre très propre et développée. Les plages ne sont pas très fréquentées en cette période, il faut dire que l'eau est plutôt froide.

Un cadeau de la part des Suisses, on se croirait à Genève !Vina del Mar, station balnéaire chic du paysPeu de monde en ce moment, mais il y a foule ici en été !
La plage pour nous seuls...


Tiens, un moai de l'île de Pâques est arrivé jusqu'ici, l'un des rares originaux qui ait traversé l'océan !

Un moai originaire de l'île de Pâques


Dernier arrêt au parc Quinto Vergara, un lieu très calme et agréable où nous observons plusieurs espèces de plantes exotiques, le palais Vergara et un grand amphihéâtre en plein air.

Ce parc abrite de nombreuses espèces de plantes et arbres exotiquesLe parc Quinta Vergara
L'amphithéâtre du parc Quinta Vergara


Bon, en fait nous aurions préféré ne pas visiter Vina del Mar et passer plus de temps à Valparaíso, mais c'est ainsi et la journée était tout de même plaisante. Nous retrouvons Santiago, l'occasion d'y manger un dernier sandwich à la viande et à la purée d'avocat et quelques empanadas (repas classiques des petits budgets au Chili, avec les Mac Do's, et oui, on assume !), avant de retrouver la viande délicieuse d'Argentine dès demain ! Mais ce n'est qu'un au revoir, nous reviendrons d'ici quelques semaines au Chili pour visiter le désert d'Atacama et l'extrême nord du pays.


Posté le 12/05/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Santiago
tape suivante : La route 7 de Santiago (Chili) à Mendoza (Argentine)
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Un joli petit lezard du desert

Dead Horse Point et les gorges du Colorado
(États-Unis)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 12/01/2016 à 09h23, MZy5osqg3 a écrit :

"That's a brilliant answer to an intsneetirg question"

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic