La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 11 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Brsil - 2 jours - Les 20 et 21 mars 2008


Les chutes d'Iguaçu (côté brésilien)


Dix heures de route séparent Curitiba de Foz do Iguaçu mais pour une fois nous choisissons d'effectuer ce long trajet de jour afin de profiter des paysages et de limiter le fatigue. Au final, les paysages ne s'avèreront pas vraiment exceptionnels et nous regretterons presque nos habituels bus de nuit...

Foz do Iguaçu est une ville plutôt peu animée et un peu triste, nous lui préfèrerons largement Puerto Iguazú (côté argentin). Toutefois, il est commode lorsque l'on arrive du Brésil d'y dormir afin de visiter les chutes du côté brésilien le lendemain. Pour marquer notre dernière soirée au Brésil (temporaire, puisque nous reviendrons d'ici quelques semaines visiter le pantanal depuis la Bolivie !), nous nous offrons un rodizio de pizzas : des pizzas à volonté, choisies parmi celles que nous présentent sans cesse plusieurs serveurs qui parcourt la salle avec d'immenses plateaux, terrible !

Le lendemain matin, nous rejoignons en bus les chutes d'Iguaçu, chutes souvent classées parmi les trois plus belles cascades au monde (avec celles du Zambèze et du Niagara). En attendant de les admirer, nous sommes accueillis par une foule inimaginable, il faut dire qu'en plein week-end de Pâques c'était prévisible... Enfin un petit train nous mène à l'entrée d'un sentier balisé (qui se parcourt en deux à trois heures) qui s'enfonce parmi la végétation tropicale et nous dévoile les premiers points de vue vertigineux sur les chutes.

En ce Vendredi Saint, férié ici, on se bouscule pour visiter les chutes !Les chutes d'Iguaçu apparaissent enfin !Depuis le Brésil, on a une belle vue d'ensemble des chutes, presque toutes situées en Argentine
Les chutes d'Iguaçu sont composées d'un nombre impressionnant de cascades !Les chutes BossettiOn croise de nombreux coatis, attirés par les casse-croutes des touristes


Celles-ci portent bien leur nom, Iguaçu signifiant "Eau Grande" en indien guarani. Et pour le coup, c'est bien peu dire ! Plus de 200 chutes, petites et calmes ou à l'inverse puissantes et dévastatrices s'étendent ainsi sur un front de 2,5 km (à la fois sur le territoire brésilien et argentin) au milieu d'une végétation tropicale magnifique... Plus l'on s'enfonce sur le sentier plus les points de vue se font exceptionnels, notamment celui permettant d'apercevoir les chutes surnommées "les Trois Mousquetaires".

Les chutes des Trois Mousquetaires et, au dessus, la RivadaviaLa chute Rivadavia forme un superbe rideau d'eauAu pied des chutes, de nombreux vautours attendent... les cadavres charriés par les eaux ?
Les points de vue, plus beaux les uns que les autres, se succèdent


Toute la puissance de la nature semble se libérer dans ce site naturel grandiose. Les eaux grondent, tempêtent, s'imposent bruyamment avant de ne plus s'écouler, quelques pas plus loin et sans prévenir, qu'en un "mince" filet. Ces changements brutaux et le nombre impressionnant des chutes, qui semblent s'étendre à l'infini et offrent un spectacle se renouvellant à chaque pas, constituent un lieu unique dont il semble impossible de se lasser.

De nombreux et superbes papillons nous accompagnentA gauche le Brésil, à droite l'Argentine et, au fond, les célèbres Gorges du Diable
Quel tableau !!!


La foule se presse, se bouscule en un flot humain continuel... Je (Rebecca) me rappelle qu'il y a cinq ans, lorsque j'étais déjà venue visiter ce site, il n'y avait personne, nous avions presque ce lieu sauvage pour nous seules... Malheureusement, il pleuvait et en contrepartie nous profitons aujourd'hui d'un temps sublime.
Les visiteurs, pour la plupart argentins ou brésiliens, boivent en grande majorité du maté, cette infusion traditionnelle élaborée à partir des feuilles séchées puis moulues d'un arbuste appelé maté. Après avoir recouvert les bords d'une calebasse évidée (et souvent décorée) de cette herbe, on y ajoute progressivement de l'eau brûlante, ce qui constitue un breuvage très chaud (et plutôt amère) qui se boit à travers une pipette en métal et se partage en signe d'amitié. Partout autour de nous les gens, malgré la chaleur, boivent sans cesse cette boisson et portent sous le bras les thermos contenant l'eau chaude nécessaire, très surprenant !

Et on se bouscule au portillon pour pouvoir admirer les chutes au plus près !On comprend très vite pourquoi les chutes d'Iguaçu attirent autant de monde !
La pose s'impose !... celle pour boire le maté également !Même si de nombreux Argentins et Brésiliens transportent leur thermos de maté partout et tout le temps avec eux !


Le sentier, magnifique car situé en pleine nature, est ponctué de passerelles qui s'avancent au dessus de l'eau, parfois presque sous les chutes et offrent des vues étourdissantes. C'est effectivement du Brésil que se découvrent les plus belles vues d'ensemble du site, alors que le côté argentin permet de s'approcher plus près de certaines chutes et de profiter de sentiers plus nombreux sillonnant parmi une nature bien plus vierge. En conclusion, il faut vraiment aller des deux côtés !

A côté des Gorges du Diable, les seules chutes brésiliennes de l'ensemble sont aussi belles !


Bientôt le bruit devient assourdissant et le spectacle de ses milliers de mètres cubes d'eau se déversant à quelques mètres de nous devient étourdissant. La voila enfin, cette Gorge du Diable qui semble nous appeler depuis tout à l'heure et nous happer...

Les Gorges du Diable, certainement les plus belles et les plus impressionnantes des chutes d'Iguaçu !La puissance des chutes est telle que le bruit y est assourdissant et la vapeur dégagée empêche de voir le fond des Gorges !
Un seul mot pour qualifier les chutes d'Iguaçu : SUBLIMES !!!


De toute part la fureur des chutes nous entoure, nous mouille, nous étourdit, nous ravit... La sensation est vertigineuse, l'instant magique, nous nous laissons envelopper d'une fraicheur agréable et du sentiment unique d'évoluer parmi cette nature puissante qui nous domine.

Ces rideaux d'eau sont impressionnants et superbes !
Comme tout le monde, on ne peut s'empêcher d'y prendre la pose !


Puis tout s'apaise... nous voici désormais au dessus des chutes, observant le Rio Iguaçu supérieur. L'eau s'y écoule calmement, lentement, difficile d'imaginer que quelques mètres plus loin elle se transformera en ce flot bouillonnant, en ces cascades et torrents dégageant une puissance que rien ne semble pouvoir tempérer...

Depuis la partie supérieure de la rivière Iguaçu, on a du mal à imaginer ce qui nous attend plus bas !


Nous quittons le site vers 16h (la foule ayant rendu la visite beaucoup plus longue que prévue), prenons un bus, récupérons nos bagages à l'hôtel puis rejoignons Puerto Iguazu en Argentine grâce à un autre bus. Les connexions de bus ne sont pas des plus simples et il nous faut bien sûr descendre à la frontière pour les formalités de douane, et attendre encore un nouveau bus !

Enfin nous arrivons à Puerto Iguazu mais, autre soucis, impossible de trouver un lieu où dormir, tout, absolument tout semble complet et, après une heure de recherche, nous n'en pouvons plus. Bien sûr, c'était à prévoir en ce week-end de Pâques mais on a tendance à ne pas penser à ce genre de choses quand on voyage longtemps... Heureusement, quelqu'un finit par nous indiquer un lieu où il resterait une chambre et nous y conduit. C'est très cher (comme tout ici ce week-end), pas terrible et il nous faut partager la chambre avec deux autres personnes, mais nous n'avons pas vraiment le choix et, au final, l'endroit s'avèrera idéal pour rencontrer des voyageurs argentins géniaux avec qui nous sympathiserons.


Posté le 26/03/2008  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Curitiba et la Sierra da Graciosa
tape suivante : Les chutes d'Iguazu (côté argentin)
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
La topographie de la ville est simplement étourdissante...

Rio de Janeiro
(Brésil)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic