La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 15 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Costa Rica - 1 jour et 1/2 - Les 05 et 06 février 2008


Le volcan Arenal


Le temps est splendide ce matin, l'idéal pour découvrir la lagune d'Arenal et surtout le volcan Arenal dans de bonnes conditions. Laissant derrière nous Santa Elena et les forêts nuageuses, nous réempruntons la route en terre plus qu'épique qui nous ramène, 42 kms de paysages sublimes plus loin, à Tilarán.

Les paysages verdoyants des environs de Santa Elena


La lagune d'Arenal est à quelques kilomètres seulement maintenant... La voici qui apparaît devant nous, flanquée du superbe volcan Arenal au cône gigantesque et parfaitement symétrique qui crache d'épais nuages de fumée. Les points de vue spectaculaires se succèdent en cette belle journée.

Première vue sur la lagune d'ArenalNous sommes chanceux, il fait un temps splendide !
Le volcan Arenal se distingue enfin...


Plusieurs voitures sont arrêtées sur le bord de la route, nous en comprenons la raison en voyant des dizaines de coatis accourir au milieu de la route, animaux que des touristes, malheureusement, sont en train de nourrir. Quelles drôles de petites bêtes !

Les coatis sont nombreux au Costa RicaMais arrêtez de les nourrir !!!Quels étranges animaux


Puis le volcan attire immanquablement notre regard, nous cherchons constamment à distinguer ce monstre à l'aspect plus que théatral, semblant tout droit sorti d'un livre d'images. Endormi jusqu'en 1968, l'Arenal s'est un jour subitement réveillé et s'est mis à cracher des flots de lave qui ont détruits deux villages environnants, laissant de nombreux morts et dégâts derrière lui.

Le volcan Arenal s'est réveillé en 1963...... et est depuis en constante activitéQuel majesté !!!
Des roches en fusion et une fumée épaisse s'échappe du sommet...


La vie a ensuite repris son cours mais la menace de ce volcan toujours en activité plane au dessus des habitants, et mieux vaut ne pas s'approcher du cratère en fusion ; certains y ont laissé leur vie, tués par des explosions très fortes. C'est donc à plusieurs kilomètres de distance que s'observe ce monstre de la nature. Non loin de l'entrée du parc national (mais à l'extérieur), nous empruntons un petit chemin peu fréquenté qui mène au bord d'une rivière, d'où la vue sur le volcan est magnifique.

Vue depuis la proximité de l'entrée du parcLa fumée sort en jets irréguliers...


Un panache de fumée épaisse sort en permanence du sommet du volcan et nous voyons parfois d'énormes rochers dévaler les pentes du volcan à toute allure. Le bruit des explosions arrive même jusqu'à nous et, si nous ne pouvons distinguer la lave en fusion et les coulées incandescentes durant la journée, le spectacle n'est reste pas moins superbe.

... et les rochers en feu dévalent les pentes du volcanNous entendons même le bruit des explosions !
Un spectacle surréaliste !


L'endroit est idéal pour un pique-nique et l'eau bien rafraîchissante par la chaleur qu'il fait ; quant au cadre, sublime !

Faire trempette dans un tel cadre, le pied !


Ce n'est qu'en fin d'après-midi que nous rejoignons le village très touristique de La Fortuna san Carlos, pratique car idéalement situé et disposant d'une foule d'hôtels "bon marché". Et puis une soirée de rêve nous attend dans les sources d'eau chaude, au pied du volcan... Différents complexes existent dans les environs et, même si nous avons un peu l'impression de faire les pachas, ça n'en reste pas moins agréable !

Ne nous reste plus qu'à évoluer en plein air parmi les piscines magnifiques d'eau de sources de 20 à 40 degrés, les cascades, jardins tropicaux superbement aménagés et romantiques, jaccuzi au pied du volcan, sauna... Allez, une petite bière, installés au bar (dans l'eau chaude, s'il vous plait !) pour se refraîchir... Comment ça on a de la chance ? Il y a beaucoup moins de monde au final que nous imaginions, il est facile de se retrouver seuls dans une source chaude magnifiquement aménagée au milieu des jardins tropicaux, si ce n'est pas le jardin d'Eden, ça y ressemble !

Les sources chaudes de Baldi ThermaeLes lieux sont magnifiques, un vrai bonheur !Petite bière au bar aquatique pour se rafraichir ?
Un cadre exceptionnel pour cette descente...Assez surfait, mais néanmoins un souvenir merveilleux...


Nous passons ici une délicieuse soirée (les lieux sont assez bien aménagés pour atténuer un peu le côté "surfait" qui se dégage inmanquablement de ce genre d'endroit). Malheureusement le temps est brumeux et nous n'apercevons pas les coulées de lave incandescente sur le volcan depuis les sources d'eau chaude. Ça, ça doit vraiment être le pied ! (même si nous nous apercevrons ensuite que contrairement à ce que dit notre Lonely Planet, elles sont dorénavant de l'autre côté du volcan, et donc invisible d'ici).

Mais nous ne perdons pas espoir et, lorsque les sources ferment à 22h, nous partons explorer les alentours à la recherche d'un point de vue d'où observer la lave. Le temps est couvert et, alors que nous allions repartir après une longue heure d'observation infructueuse, d'un coup la lave incandescente se met à jaillir sur le volcan ! On se met à gesticuler dans tous les sens, émerveillés comme des enfants devant ce feu d'artifice exceptionnel (pour nous du moins, puisque la lave est ici visible presque toutes les nuits par temps dégagé). Les coulées sont certes très lointaines (désolés, les photos n'ont rien données !) mais bien visibles et plusieurs explosions spectaculaires se succèdent ainsi, illuminant notre nuit... Nous avons conscience d'être en train de vivre l'un de nos plus beaux moments au Costa Rica, génial !!!

Ce n'est qu'à une heure du matin bien passée que nous nous décidons enfin à rentrer après cette journée magnifique et riche en émotions...


Le réveil est difficile le lendemain matin vu l'heure tardive où nous sommes rentrés et, pour tout dire, nous n'avons pas trop la motivation pour nous rendre aux chutes de la Paz comme nous le pensions, d'autant que le temps est couvert. Ayant donc plus de temps que prévu nous en profitons pour mettre à jour ce site et prendre ensuite tranquillement la direction du volcan Poás, non sans un dernier regard sur le volcan Arenal et la jolie église de La Fortuna San Carlos.

La ville de La Fortuna San CarlosLe parc central
La jolie église de La Fortuna San CarlosUn cadre plutôt sympa, non ?Dernière vue sur le volcan Arenal


Une chose est sûre, nous ne sommes pas prêts d'oublier ce volcan parmi les plus exceptionnels que nous ayons observé !


Posté le 08/02/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Santa Elena et environs
tape suivante : Le volcan Poás et environs
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Le village de Putre, à 3500m d'altitude

Arica et le Parc National Lauca
(Chili)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 12/01/2016 à 09h23, MZy5osqg3 a écrit :

"That's a brilliant answer to an intsneetirg question"

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic