La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 27 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Guatemala - 1 jour - Le 29 décembre 2007


Tikal


Il est très tôt lorsque nous prenons un bus en direction de Tikal, à un peu plus d'une heure de route de Flores. Une fine pluie commence à tomber puis se transforme en grosse averse tropicale alors que nous effectuons nos premiers pas dans la jungle...

Cela ajoute à l'envoutement qui règne ici, l'ambiance mystèrieuse et secrète qui se dégage de cet environnement grandiose. Les ruines sont perdues au plein milieu de la jungle, et l'immensité du site, le plus étendu de toute l'Amerique Latine et le plus sauvage peut-être, permet de se retrouver vite seuls et isolés sur les chemins, entourés des seuls bruits de la nature...

Le site de Tikal est enfoui sous la jungleLa pluie ne va pas nous gacher la visite, non mais !


Si aujourd'hui encore personne ne sait pourquoi les Mayas vinrent s'installer dans cet environnement hostile, toujours est-il qu'ils arrivèrent bel et bien ici au VIIe siècle av. Jésus-Christ. Pourtant ce sera seulement à partir de 250 ap. Jésus-Christ (et jusqu'en 900) que la cité connaîtra son apogée et sa toute puissance, époque où elle compta jusqu'à 50000 habitants dont pas moins de 10000 rien que dans le centre cérémoniel... De nouvelles pyramides, immenses, ne cessent alors de voir le jour, comme celles de la Plaza Mayor.

Ces deux gigantesques pyramides se faisant face s'imposent à nous d'un coup, comme sorties de nulle part... Le temple du Grand Jaguar, immense, abrita pendant longtemps, à 6m sous terre, la chambre funéraire du souverain Ah Cacao, contenant son squelette et pas moins de 8kg de bijoux en jade !

L'imposant temple I
La plaza Mayor
Le temple II faisant face au temple I
De nombreux temples de Tikal sont construits en escalier
L'acropole nord est un bon exemple de la technique des poupées russes typique des Mayas


Lui faisant face, le temple des Masques fût construit en l'honneur de son épouse. Nous prenons plaisir à grimper au sommet, puis sur l'acropole nord, un amoncellement de palais et structures construits sur 12 niveaux différents, les Mayas ne détruisant jamais rien mais superposant les nouveaux édifices aux anciens, telles des poupées russes. Cette acropole abrite un très beau masque de Chac, le dieu de la Pluie.

Le temple I domine la Plaza Mayor
Un superbe masque du dieu Chac, le dieu de la PluieL'acropole sud


Le site de Tikal impressionne autant par sa splendeur et la magie qu'il dégage, son côte mystique que pour la sauvagerie des lieux qui l'entourent... Il faut dire que la jungle a reprit ses droits depuis l'abandon des lieux vers l'an 900. Les pluies tropicales, les plantes et l'humidité ont d'ailleurs détruits une bonne partie des inscriptions, empêchant à jamais les hommes de percer les mystères de cette cité... Aujourd'hui il s'agit d'un véritable refuge pour les serpents, singes hurleurs, coatis, fourmiliers, tapirs, oiseaux... malheureusement difficiles à apercevoir sous la pluie.

Le temple des Chauve-Souris, comme de nombreux édifices de Tikal, n'a toujours pas été fouilléNon, ces trous ne sont pas des taupinières mais une énorme fourmilière !


Bientôt apparaît le temple IV, splendide pyramide de presque 65 m de haut complètement enfouie sous la végétation. La montée au sommet est extrêmement glissante mais la vue est étourdissante... Nous sommes subjugués par la vision qui s'offre à nous, la plus impressionnante peut-être de toutes celles des ruines mayas, si ce n'est la plus inoubliable...

Depuis le sommet du temple IV, seuls les sommets des pyramides émergent de la jungleLes temples I et II


D'ici, nous dominons complètement la végétation très dense qui s'étend à perte de vue et parmi laquelle transpercent les sommets des pyramides de Tikal. Une symbiose unique entre la pierre et la jungle, une vue incroyable dont il est difficile de détacher les yeux...

Malgré la pluie, la magie de Tikal opère !


Nous découvrons plus loin le "Monde Perdu", autre ensemble de ruines qui porte bien son nom et dégage un attrait certain, une atmosphère intimiste, un peu secrète. La pyramide centrale faisait office d'observatoire astronomique. Aujourd'hui ce sont les toucans (l'emblême national du Guatemala), ces oiseaux si difficiles à apercevoir, qui ont pris possession des lieux.

Un des temples du Monde Perdu
Difficiles à apercevoir, de nombreux toucans nichent dans la jungle de TikalMauvaise photo, mais joli toucan !


La place des Sept Temples, juste à côté, est un autre enchevêtrement subtil entre la jungle et les édifices, un bien bel endroit.

Le temple IV émerge de la jungle
Faute de budget, de nombreux temples de Tikal n'ont toujours pas été dégagés
Une ambiance envoutante se dégage de ces ruines englouties par la forêt


La dernière magnifique surprise que nous dévoile Tikal se trouve au temple V, cette pyramide de 57 m dont l'une des façades a été entierement dégagée de la jungle et superbement restaurée (par Coca-Cola contre 25 ans d'exclusivité de ses boissons !!!), sans parler de la vue dont on jouit depuis le sommet, qui vaut largement celle du temple IV !

Le monumental temple V, dont la restauration a été financée par... Coca-Cola (contre 25 ans de monopole) !!!
Le temple V nous permet l'une des plus belles vues de Tikal
Le temple V et ses 57 m de haut !
Du haut du temple, on a une superbe vue sur le temple I et la Plaza Mayor
La montée en haut du temple V est rude mais vaut vraiment le coup !


Comment rester de marbre face à cette civilisation qui bâtit, pendant des siècles, de si beaux hommages aux dieux ?

Tikal a vraiment tenu ses promesses !


Après environ 6h de visite, nous abandonnons Tikal à la jungle qui l'entoure pour rejoindre Flores. Décidément, plus nous visitons de sites mayas et plus nous sommes impressionnés par leurs différences et la splendeur propre à chacun...


Posté le 06/01/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : El Ceibal
tape suivante : Semuc Champey et Lanquín
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
L'intérieur de la Merced, l'un des meilleurs exemples d'ornementation religieuse du XVIIIe siècle à León

León
(Nicaragua)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic