La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 19 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - 1 jour - Le 18 décembre 2007


Chichén Itzá


Nous quittons Mérida ce matin et prenons un bus pour le site de Chichén Itzá, situá à trois heures de route. Le nombre impressionnant de touristes que l'on y trouve nous saute aux yeux... C'est assez insupportable, surtout que beaucoup se croient a la plage (en maillot de bain, rien que cela, ce doit être leur excursion de la semaine depuis Cancun...) et alignent des dollards, n'ayant pas pris la peine de les changer en pesos...

Que de monde a Chichén Itzá !Voici le site le plus touristique du Mexique...Les ruines mayas sont envahies par la foule


Pour etre francs, difficile de ressentir l'ambiance d'un centre cérémoniel maya dans ces conditions... Pourtant, Chichén Itzá est un site magnifique et immense qui étend ses ruines sur 300 ha. La cité, lors de son apogée entre 750 et 1200 après Jésus-Christ, régnait sur tout l'empire maya !

Les ruines s'étendent sur 300 ha !Le Castillo, immense pyramide inaccessible actuellement


Nous débutons notre visite par l'observation des bâtiments de style maya-toltèque, les plus impressionnants. Malheureusement il n'est plus possible de monter en haut du Castillo, cette immense pyramide formée de neuf terrasses surmontées d'un temple. Les visiteurs se pressent par milliers ici aux moments des équinoxes de mars et de septembre, durant les quelques heures ou apparaît très distinctement, le long de l'escalier nord du Castillo, un serpent dessiné par les jeux d'ombre et du soleil au moment où il se couche.

Un serpent apparaît sur l'escalier nord du Castillo lors des équinoxes...


Les édifices sont extrêmement nombreux, il faut facilement trois ou quatre heures pour en avoir un aperçu. L'histoire de Chichén Itzá est complexe et la cité a été érigée lors de plusieurs époques bien distinctes. Elle connut une première période de splendeur entre le septième et le neuvième siècle, époque des premières constructions à l'architecture typiquement maya, qui s'apparentent au style puuc (base droite pour les monuments, formes très géometriques et symboliques, dessins difficiles à reconnaître).

L'observatoire, un bâtiment datant de l'époque purement mayaL'église, un bâtiment datant de la même époqueLes dessins mayas sont très symboliques, peu détaillés


Puis le site entre dans une période de déclin au dixième siècle avant d'être repeuplé vers l'an 1000 par les toltèques venus du nord. La ville intègre alors la culture toltèque (les bases des monuments sont alors inclinés et on trouve un art très réaliste qui restitue chaque détail des personnages et situations) et connaît un nouvel age d'or.

Un temple d'influence toltèqueLe temple des Jaguars et des AiglesA chaque angle du temple, un jaguar (la nuit) et un aigle (le jour) dévorent un coeur humain, symbolisant ainsi l'offrande au soleil


Chichen Itza est également celèbre pour son magnifique jeu de pelote, le mieux conservé et le plus grand des environs. Ce jeu, qui oppose sept joueurs par équipe et consiste à toucher avec une balle en bois l'anneau de l'aversaire situé sur le mur, etait hautement symbolique, ritualisé et sacré à l'époque. La balle pouvait être envoyée avec le genou, le pied droit, les hanches ou à l'aide d'une batte en bois.

Il fallait toucher l'anneau de l'adversaire avec une balle en bois
Le plus grand jeu de pelote du continent méso-américain !
De superbes bas-reliefs ornent les terrasses
Quatre serpents ferment le jeu à chaque extrémité des terrasses
Les superbes bas-reliefs du jeu de pelote...
Ce gros cercle symbolisant la balle est orné en son centre d'un crâne humain, évoquant la mort


Les nombreux spectateurs prenanient place sur les gradins et assistaient au jeu puis aux sacrifices humains qui s'en suivaient. Nous ne savons pas exactement aujourd'hui si c'est le vainqueur qui etait sacrifié aux dieux en signe d'honneur, ou les perdants...

Le mur des crânes où sont symbolisés les crânes des joueurs de pelote décapitésOn ne sait pas si ce sont les vainqueurs ou les perdants qui étaient sacrifiésLe temple des Jaguars et des Aigles
A la plate-forme de Vénus, le dieu Quetzalcóatl sort de la bouche d'un serpent, symbolisant la fertilitéLes jaguars et les serpents sont constamment représentés sur les temples


Nous nous rendons d'ailleurs au puits des sacrifices, nous penchant sur ce puits profond, d'une largeur naturelle de 60m de diamètre, ou étaient efféctués les sacrifices (on y retrouvit d'ailleurs 21 crânes d'enfants). Plutôt macabre...

Dans ce puit avaient lieu les sacrifices humains...


Allez, nous retournons admirer les autres constructions d'influence toltèque, le temple aux Milles Colonnes attirant particulièrement notre attention. Il est magnifique avec ses centaines de colonnes qui s'élevent vers les cieux, toutes ornées d'un guerrier emplumé muni de sa lance, et ses splendides bas-reliefs sculptés.

Le temple aux Mille Colonnes, un chef-d'oeuvre !Les guerriers sont magnifiquement sculptés sur les colonnesOn distingue des personnages aux mains liées, prisonniers ennemis qui vont être sacrifiés au sommet du temple
Ce temple est aussi appelé le temple des GuerriersOn se perdrait parmi ces innombrables colonnes !Les frises sculptées sont magnifiques


Les différences d'architecture entre l'époque maya-toltèque et l'époque maya sont tres nettes, nous en prenons conscience en parcourant les édifices purement maya, beaucoup moins impressionnants et plus symboliques, moins finement sculptés et narratifs.

La tombe du Grand Prêtre, édifice purement mayaLes bases de la pyramide sont ornées de têtes de dragonsLa Casa Colorado, édifice maya de style puuc
Cet observatoire a été bâti en fonction de l'apparition de certaines étoiles à certaines époques de l'annéeLes représentations mayas sont très symboliques !Le temple des Panneaux


Ces bâtiments, cependant, sont tres beaux. Mais ici encore, difficile de ressentir l'ambiance qui régnait à l'époque tant la foule gâche le spectacle. Ajoutez aux milliers de touristes les centaines de vendeurs d'artisanat maya installés sur le site qui vous sollicitent sans cesse pour acheter quelque chose, et on se croirait presque au marché touristique !

Le Temple des Nonnes et son annexeLe patio de las Monjas
L'église arborre de superbes facades de style maya !Encore un bel édifice maya !Les vendeurs d'artisanat sont très nombreux sur le site !


Nous repartons du site en fin d'après-midi, récupérons nos bagages laissés en congigne et prenons un bus pour Playa del Carmen (à l'inverse d'Uxmal, Chichén Itzá, beaucoup plus touristique, est très bien desservi par les bus) située à trois heures de trajet.


Posté le 27/12/2007  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Mérida et Uxmal
tape suivante : Playa del Carmen
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
...ceci à la suite d'une cérémonie annuelle visant à protéger les mineurs

Les mines de Potosi
(Bolivie)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic