La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 52 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Bolivie - 1 jour - Le 09 juin 2008


Le Salar d'Uyuni


C'est donc dans un 4x4 où nous sommes huit (6 touristes, un chauffeur et sa femme cuisinière) que nous démarrons cette aventure de trois jours (en fait à peine plus de deux puisque nous arriverons le sur-lendemain à midi) qui nous mènera à San Pedro de Atacama (au Chili) aprés avoir traversé les Salars d'Uyuni et le Sud Lipez. En route pour ces paysages ionoubliables et incontournables pour qui voyage en Bolivie !!!

Le Salar n'est pas situe trés loin d'Uyuni mais nous nous arrêtons tout d'abord à Colchani, un petit village où la majorité des habitants travaillent à l'extraction du sel du Salar. L'une de ces personnes nous explique comment cela se déroule : tout d'abord rassembler le sel en petites pyramides sur le Salar (nous les verrons effectivement), le laisser sécher puis le ramener à l'usine, l'étendre et laisser de nouveau l'eau s'évaporer durant trois jours puis rajouter de l'iode et enfin préparer les sachets. Un travail plutôt harassant et mal payé...

Le village de ColchaniIci est exploitée une partie du sel du Salar d'UyuniUne petite maison... en briques de sel !
Le sel est bien souvent utilisé pour les constructionsIci on rajoute de l'iode au selUn travail pas évident et dangereux pour la santé


Si la majorité du sel sera vendu, une partie est également utilisée pour bâtir les maisons et nous visitons notamment un musée construit entièrement en sel dans lequel nous observons plein d'animaux et autres sculptures... en sel évidemment ! Et bien sûr les habitants vendent également une foule de petits objets en sel vraiment jolis et bon marché, une idée sympa.

Le musée de sel de ColchaniUn tatou en selLes femmes du village vendent de l'artisanat et des objets de sel
Des objets en sel mignons comme toutPartis en même temps d'Uyuni, les touristes se retrouvent tous ici...


Et puis le Salar d'Uyuni apparaît, à 3650m d'altitude... Nous voici approchant du plus grand désert de sel du monde, 11500 km carrés (soit l'équivalent de deux départements français) d'une blancheur immaculée à perte de vue, de quoi vous enlever tous vos repères, d'autant que les effects d'optique y sont impressionnants. Nous passons à côté de quelques hommes travaillant à former les pyramides de sel justement, hommes qui piochent, creusent et entassent du sel pour un salaire peu élevé et qui, malheureusement, ignorent bien souvent que le contact répété avec ce sel non iodé favorise des maladies comme le crétinisme.

En route sur le Salar d'Uyuni !La remontée des eaux au Salar d'UyuniLes pyramides de sel permettent à ce dernier de sécher
Les mineurs entassent le sel en miliers de pyramides


Ils ignorent certainement aussi que selon les experts c'est plus de la moitié des réserves de lithium du monde qui gît sous cette couche de sel... Pour l'instant le site est protégé mais un jour sûrement tout sera bouleversé. Et oui, la Bolivie est l'un des pays du monde qui possède le plus de richesses naturelles, un capital énorme et peu exploité mais c'est pourtant le pays le plus pauvre d'Amérique du Sud et l'un des plus corrompus. Certainement car cela empêche au peuple d'en profiter mais sert d'autres intérêts, ce pays étant extrêmement convoité, les nombreuses attaques dont il a été la victime depuis son indépendance en étant l'une des preuves.

Nous reprenons la route pour visiter un hôtel de sel aujourd'hui transformé en musée. Il n'ya pas si longtemps il était possible de dormir dans cet environnement où les murs, tables et chaises sont en sel, expérience certainement étonnante même s'il doit faire plus que frisquet là-dedans ! Cet endroit n'en reste pas moins rempli de charme.

Un ancien hôtel de selArchitecture étonnante pour cet hôtel de sel !
Une ancienne chambre... toute en sel !La salle à manger de l'ancien hôtel de sel du Salar d'UyuniUn lieu surprenant !


Plus nous nous enfonçons au milieu du Salar plus les lieux deviennent magnifiques, l'espace y est tellement infini que nous nous retrouvons cette fois complètement seuls. Le 4x4 qui avance à fond parmi une blancheur immaculée, sensation vertigineuse...

Le Salar d'Uyuni, le plus grand salar au mondeNotre groupe, que des filles sauf le photographe !Le Salar d'Uyuni, 11500km carrés de pureté...
Petit effet d'optique


Pourtant nous déchantons vite, le 4x4 fait une énorme embardée, une forte odeur de brûlé arrive jusqu'à nous, en fait rien de grave nous avons simplement crevé mais dans la foulée le pneu s'est complètement tordu et a brûlé, abimant aussi la gente. Leonardo, notre chauffeur, a l'air plutôt inquiet mais pour le moment il change seulement le pneu ; il passera pourtant une bonne partie de la nuit suivante à tout redémonter pour réparrer d'autres dégâts...

Paysages boliviens...On a comme qui dirait un p'tit soucis mécanique...L'occasion d'une pause dans un décor magnifique
Panne au Salar d'UyuniZénitude, ça finira mieux qu'aux Salinas Grandes en Argentine !


A ce moment-là nous réalisons la solitude absolue dans laquelle nous nous trouvons. Aucun véhicule ne passe, aucune habitation bien sûr, seulement le Salar sous un ciel d'un bleu pur que ne trouble aucun nuage, les lieux sont magnifiques et nous profitons de cette pause imprévue pour nous remplir les yeux de ces images insolites... C'est sûr, c'est 100 fois plus beau que les Salinas Grandes en Argentine, plus de doute !

Le Salar d'Uyuni, des paysages purs...
Du sel sur 40m d'épaisseurPas étonnant que nous ayons crevé !


Léonardo conduit bien plus doucement cette fois, il faut dire que si sur le coup il tente de nous rassurer il nous dira plus tard avoir été assez inquiet car il n'a pas d'autre roue de secours ni de radio (malin, ça...). Ce qui nous fera repenser à notre aventure en Argentine et nous imaginons très bien la galère où nous aurions pu nous retrouver... Mais nous arrivons sans encombres à l'isla del Pescado, une île remplie de miliers de cactus gigantesques et qui semble déposée comme par erreur au plein milieu du Salar d'Uyuni.

La Isla del Pescado de San Juan, au coeur du Salar d'Uyuni
Une île remplie de cactus échouée au milieu du Salar d'Uyuni
Des cactus de 12m de haut font face au Salar d'Uyuni
Un lieu qui dépasse tout ce qu'on avait imaginé...
L'Isla del Pesacado de San Juan


Nous marchons une petite heure à la rencontre des plus belles vues sur le Salar qui s'étend à nos pieds à 360 degrés, derrière les cactus qui atteignent jusqu'à 12m de haut en premier plan. On se croirait au dessus des nuages, d'un océan ou dans une autre galaxie, à chacun son inspiration... Une fois ici, vous oubliez tout, y compris toutes les nuits froides que vous devez endurer en Bolivie pour profiter de ces images. Bien sûr nous ne sommes pas seuls mais il n'y a vraiment pas foule non plus et c'est dans un silence respectueux que nous profitons de ces paysages et faisons le vide dans nos têtes.

Paysages du Salar d'Uyuni
Paysages de BolivieImmensité du Salar d'Uyuni


Après un repas chaud en plein air préparé par Barbara nous observons tous les touristes qui s'amusent à prendre des photos dans des pauses extravagantes. Il faut dire que les effets d'optique et la blancheur du lieu s'y prêtent bien mais le soleil n'est plus vraiment au rendez-vous pour faire de belles photos alors nous préfèrons nous éloigner un peu pour profiter des lieux dans la solitude.

La journée est passée en un éclair, il est tant de rejoindre l'hôtel où nous passerons la nuit, juste à la sortie du Salar. Pas d'eau chaude bien sûr et encore moins de chauffage, même dans les parties communes, et il peut faire jusqu'à moins 15 degrés la nuit ! Et oui, venir ici ça se mérite réellement, il ne faut pas espérer le moindre confort, ceci quelle que soit l'agence avec laquelle vous partez (nous sommes très nombreux à nous retrouver dans cet hôtel, et apparemment d'autres sont bien pires encore...). Allez, dernière image du coucher de soleil sur le Salar pour se consoler !

Le soleil se couche et marque la fin d'une journée inoubliableCoucher de soleil sur le Salar d'Uyuni


Nous nous regroupons dans la salle commune et passons une soirée sympa à faire connaissance avec les autres voyageuses qui nous accompagnent, gardant tous polaires, gants et bonnets en attendant la soupe qui nous réchauffe l'espace de quelque minutes seulement... Le froid nous pousse à ne pas trop tarder, d'autant que nous nous réveillons à 6h demain matin !


Posté le 15/06/2008  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Uyuni
tape suivante : Le Sud Lipez
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire

Monte Alban
(Mexique)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic