La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 25 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - Un jour - Le 15 décembre 2007


Yaxchilán et Bonampak


Le minibus de l'agence auprès de laquelle nous avons réservé une excursion pour la journée (il est compliqué de se rendre sur ces sites éloignés sans voiture) vient nous chercher à 6h du matin, et nous partons pour trois heures de route en direction du site de Yaxchilán situé tout près de la frontière avec le Guatemala.

Les paysages que nous traversons resteront à nos yeux parmi les plus beaux du Mexique, et cette journée sûrement un des souvenirs les plus marquants de ce pays, le plus sauvage en tout les cas... Nous nous enfonçons au milieu de la jungle, traversant une végétation luxuriante emplie de lianes, cocotiers et immenses fleurs colorées, croisant quelques cabanes en bois rudimentaires où vivent, très simplement, les indiens de la région. Nous sommes au milieu du Mexique "profond", d'un Mexique enfoncé dans les terres et qui semble émerger d'une autre époque...

Peu à peu les gens avec nous dans le minibus nous quittent, la plupart rejoignant le Guatemala tout proche. Nous avons la chance d'avoir du temps pour visiter des sites méconnus de beaucoup de touristes, alors le Guatemala nous irons aussi bien sûr mais dans une dizaine de jours peut-être, ou plus, ayant encore de beaux lieux à découvrir au Mexique. Bientôt nous nous retrouvons un tout petit groupe de privilégiés, de voyageurs au long cours au sein duquel règne une ambiance géniale, détendue et contemplative, l'idéal pour profiter de la beauté sauvage de cette région.

Nous embarquons sur un tout petit bateau à moteur et voguons sur la rivière Usumacinta qui marque la frontière entre les deux pays. L'atmosphère que dégage ces lieux est incroyable, les berges mexicaines et guatémaltèques sont enfouies sous une jungle épaisse et, complètement absorbés par l'écoute des bruits de la jungle et l'observation de la nature, nous ne voyons pas passer l'heure que dure la traversée. Nous vivons des moments uniques et en profitons au maximum...

Pour aller au site de Yaxchilán, on a droit à 45 mn d'une superbe balade en bateauC'est parti !
La rivière serpente à travers la jungle


Nous ne croisons personne ici (on est loin des foules touristiques d'autres endroits, ouf !!!), seuls quelques crocodiles qui veillent sur leur territoire, très difficiles à distinguer tant ils se confondent avec leur environnement.

Un iguane venu se promener au bord de la rivièreLa aussi, de nombreux gros crocodiles peuplent les eaux de la rivièreAvec des dents comme ça, mieux vaut garder ses distances !


Et puis nous arrivons sur le site splendide, isolé, sauvage et accessible uniquement par voie maritime de Yaxchilán. Les ruines sont complètement enfouies sous la jungle laissée à l'état sauvage et nous n'avions pas connue encore une ambiance aussi délicieusement tropicale et envoutânte.

Bienvenue à Yaxchilan, en plein coeur de la jungle ! On se prendrait presque pour des Indiana Jones !


Ici, alors que nous parcourons les différentes constructions habitées à partir du quatrième siècle après Jésus-Christ, la culture Maya résonne en nous comme jamais.

Superbes, les ruines de Yaxchilan sont situées dans un cadre non moins superbe !
Et oui, on y était bien !


Ce site contient un nombre impressionnant d'inscriptions qui racontent l'histoire de toute la dynastie régnante durant l'apogée de la cité, du cinquième au huitième siècle. Elles sont vraiment très stylisées et bien conservées ! Certaines se situent dans les tunnels menant à l'intérieur des édifices, jalousement gardées par les chauves-souris qui vivent dans ces recoins cachés.

Cernées par la végétation, une ambiance indescriptible se dégage de ces ruines
De nombreuses chauve-souris ont élu domicile dans la moiteur et l'obscurité des templesDésolé de t'avoir réveillée !


Au plafond des petites portes marquant l'entrée des batiments, on distingue immanquablement de superbes linteaux sculptés.

De nombreuses portes comportent de superbes fresques représentant des Dieux ou des scènes de vie
Outre son superbe environnement, Yaxchilan est réputée pour ses superbes fresques


Nous sommes quasimment seul sur un site à la beauté sauvage dans la jungle mexicaine, observant les lieux d'en haut dans une ambiance mystique, entendant les cris sauvages des singes hurleurs qui résident ici, cri rauques, violents, languissants qui nous accompagnent tout au long de la visite, nous rappelant que nous ne sommes pas sur notre territoire mais dans un lieu qui nous est donné à voir l'espace de quelques heures...

Un petit lézard bien camouflé !
Un singe hurleurDe nombreuses familles de singes hurleurs vivent dans la jungle environnanteLeurs cris, ou plutot leurs hurlements, s'entendent à des kilomètres à la ronde !


Et bien vraiment, sur des lieux comme celui-ci, un voyage prend tout son sens, nous nous retrouvons face à face avec les vraies raisons qui nous animent, au fond de nous, à voyager encore et encore, avec respect, pour atteindre ces sites vierges et préservés...

Le sanctuaire de Yaxchilan, au sommet d'un long escalier


Vous l'aurez compris, on a adoré Yaxchilán qui vaut cent fois le déplacement pour ses ruines et ses inscriptions superbes autant que pour l'environnement qui l'entoure ! Certes, ce n'est pas un classique des "visites mayas", mais c'est là tout l'intérêt... Il nous est difficile d'en repartir, mais la beauté du trajet du retour en bateau nous absorbe déjà...

Drôle d'endroit pour garer sa barque !La rivière sert à tout : pêcher, ...... faire la lessive, ...
... et même la vaisselle !


Après un déjeûner mexicain en agréable compagnie, nous prenons la direction du site de Bonampak. Pour atteindre ces ruines perdues au milieu de la jungle, il nous faut ensuite grimper dans une des camionnettes des indiens Lacandons car le site (découvert en 1947 seulement) est situé sur leur territoire.

Cette cité, qui connut son apogée entre 600 et 800 après Jésus-Christ (mais qui était sûrement déjà habitée en l'an 600 avant Jésus-Christ) est petite et se visite aisément en une heure. L'environnement est beau quoique beaucoup moins sauvage qu'à Yaxchilán.

Comme Yaxchilán, le site de Bonampak est cerné par la jungleBienvenue au tout petit site de Bonampak !
L'Acropole de Bonampak


De belles stèles, notamment celles de 5m de haut représentant le roi Chaan Muan II, se dressent sur la place centrale.



Puis nous grimpons jusqu'à l'acropole qui abrite le célèbre temple des Peintures. A l'intérieur, nous découvrons trois chambres abritant de magnifiques fresques murales constituées de pigments végétaux et minéraux. En observant attentivement, nous parvenons à reconstituer les histoires qu'évoquent ces fresques : après la consécration de l'héritier du trône, nous voici plongés au beau milieu d'une bataille et des scènes de tortures infligées aux prisonniers...

Bonampak est réputé pour ses fresques colorées superbement conservéesL'étude de ces fresques ont permis d'en apprendre énormement sur les Mayas !


Enfin, une grande fête accompagne le sacrifice de ces prisonniers, pratique religieuse extrêmement importante et développée du temps des Mayas. Ces fresques ont apportées énormément d'informations sur le peuple maya, permettant d'en savoir plus sur leurs traditions et mode de vie.



Après cette belle plongée dans l'Histoire et dans la nature, il nous faut déjà reprendre la route en direction de Palenque. Nous ne perdons pas une miette des paysages que nous traversons à nouveau mais peu à peu l'obscurité tombe, les villages et la jungle se retrouvent prisonniers de la nuit.

Ne nous restent que nos souvenirs et la remémoration de cette journée exceptionnelle pour les faire revivre... Nous sommes encore complètement imprégnés de l'ambiance qui règne ici et plus particulièrement à Yaxchilán, où les singes hurleurs doivent avoir pris pocession des ruines, où l'ambiance doit être plus mystique encore à cette heure où la pénombre entoure les ruines.

Bien plus tard, aux petites heures du matin, nous prenons un bus de nuit pour Mérida, ville située à 8h de là, et nous sombrons très rapidement dans le sommeil après toutes les émotions de cette journée...


Posté le 21/12/2007  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Palenque
tape suivante : Mérida et Uxmal
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Tombes pré-incas

Le canyon de Colca
(Pérou)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic