La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 14 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - 2 jours - Les 10, 11 (1/2 jour) et 12 (1/2 jour) décembre 2007


San Cristóbal de las Casas


Après une longue nuit de trajet en bus (ca ne nous avait pas manqué !), nous arrivons vers huit heures à San Cristóbal de las Casas, ville située dans le Chiapas, région réputée comme étant l'une des plus belles et luxuriantes du pays (nous le vérifierons dès demain). La fatigue aidant, nous choisissons la facilité et acceptons la proposition d'un belge qui nous invite à loger dans sa posada, plutôt agréable et bon marché.

Après une matinée de repos, nous retrouvons un semblant de forme et nous rendons dans le centre-ville. De suite, l'ambiance qui règne à San Cristóbal nous plaît, nous nous sentons à l'aise dans cette ville très dépaysante habitée par de nombreux indiens (ils représentent plus d'un quart de la population). Cette ville indienne, la plus vieille cité espagnole du Chiapas (depuis 1528) a d'ailleurs changé de nom pour rendre hommage à Bartolomé de Las Casas, défenseur des indiens.
Nous nous attardons longuemment sur le zócalo, observant la vie agitée qui règne ici, au pied de la cathédrale massive construite au seizième siècle.

Un batiment des alentours du zocaloLe zocalo de San CristobalLe zocalo, place principale de San Cristobal de las Casas
Il fait bon flaner dans le centre-ville a taille humaine...La cathedrale coloree de San Cristobal de las CasasNoel approche !


Sur cette place centrale, nous croisons de nombreuses indiennes en costumes traditionnels, portant leurs bébés et enfants en bas-âge dans de grands châles enroulés autour d'elles. De plus, comme nous avons la chance d'arriver ici quelques jours seulement avant la grande fête populaire et religieuse de la Vierge de la Guadaloupe, nous assistons dans les rues à de nombreuses coutumes traditionnelles comme des défilés d'enfants, en tenue, venus célébrer la vierge.

Les enfants sont vetus de leurs plus beaux habits...... en l'honneur de la Vierge de la GuadalupeLes traditions lors de cette fete sont tres importantes ici
Que les gens sont grands vus d'en bas !


Au détour des rues, notamment dans celle de la Guadalupe, nous observerons, pendant trois jours, les défilés des tribus (surtout des jeunes) courrant pieds nus, tenant un flambeau, clamant des slogans et chants religieux en brandissant d'immenses portraits de la Vierge, et se rendant ainsi jusqu'à l'église Notre-Dame de Guadalupe, parfois à des dizaines de kilomètres de leur lieu de départ.

D'innombrables processions envahissent les rues ces jours-ciChaque annee, les gens courrent sur de longs kilometres pieds nus en l'honneur de la Vierge...... jusqu'a l'eglise Notre-Dame de Guadalupe


Vous l'aurez compris, la ville est en fête et l'ambiance qui règne ici en ce moment est géniale, nous sommes vraiment privilégiés. La ville en elle-même est également très belle, relativement petite (200000 habitants) et charmante avec ses rues étroites et colorées aux maisons basses.

Les indiens Tzotziles sont nombreux dans la regionLes rues sont decorees en l'honneur de la fete de la Vierge le 12 decembre
Pour les indiens, le mot retraite n'a aucun sensDes cultures tres differentes se croisent sans cesse ici


Bien sûr, elle est également très cosmopolite et le mélange des cultures y est très surprenant (différentes tribus indiennes venant des montagnes environnantes, les Mexicains, beaucoup d'exilés vivant ici et des touristes de tous horizons se croisent...), mélange détonnant mais plutôt sympathique car chacun semble respectueux des différences des autres.

Cette ville est vraiment agreableQue de couleurs autour de la tour Eiffel !Quel personnage magnifique et enigmatique...
Ici on aime la vie et les couleurs...... et ce n'est pas pour nous deplaire !
Les indiennes portent leurs enfants au plus pres d'elles


Nous prenons ensuite la direction du grand marché. Nous y découvrons un marché typique, magnifique, inoubliable, un des moments forts de ce voyage au Mexique...

La medecine traditionnelle est encore tres utilisee iciIl doit faire bien chaud dans ces vetements traditionnels tzotziles !Les enfants sont toujours tres pres de leur mere
Le marche de San Cristobal de las Casas est un lieu fascinant...... surement l'un des plus beaux du Mexique


Ici, des dizaines d'indiennes, portant leurs tenues si inhabituelles pour nous, vendent fruits et légumes de toutes sortes, viande, fleurs et autres marchandises dans un joyeux brouhaha composé d'espagnol et des diverses langues des tribus (chacune possède son propre language, chacun étant très différent des autres, la majorité de cette population ne parlant pas l'espagnol).

Les vetements, coutumes et traditions des tribus de la region n'ont rien a voir entre elles
On trouve de tout sur ce marche...
... ou des gens tres differents se cotoient
Le mais, aliment de base des Mexicains
Un lieu unique et envoutant


L'ambiance est magique au sein de ce marché qui s'étale en extérieur mais surtout dans une sorte de hangard où l'on se croise difficilement ; les étals nous dévoilent plein de saveurs et d'odeurs inconnues... de vrais moments typiques et dépaysants à souhait !

Ici, la chaine du froid, c'est du chinois !Les haricots en grain sous toutes leurs formes Les clients se font rares par ici...


Non loin, aux pieds de l'église Santo Domingo, s'étend le marché artisanal, beaucoup plus touristique mais où l'on trouve de magnifiques tissus (la plupart venant du Guatemala, nous les achèterons là-bas) et surtout différents objets et gravures sur du cuir. Bon, ben... ca fera un colis de plus à envoyer !

Une multitude de stands varies s'installent au bord des rues
Les vendeurs de hamacs sont nombreux au sud du Mexique
Le choix est difficile au marche d'artisanat !
L'eglise Santo Domingo
Les objets sont confectionnes sur place


Nous revenons lentement sur nos pas, enchantés par la découverte de cette ville qui nous plaît particulièrement. De plus, les environs offrent d'innombrables possibilités de s'immerger dans la nature luxuriante, difficile de demander plus ! Après quelques délicieuses quesadillas, on ne tarde pas (bien fatigués après la nuit de bus), afin de profiter de la journée suivante.

Le lendemain, après une belle excursion au canyon de Sumidero (voir l'étape suivante), nous profitons de notre après-midi pour nous rendre dans d'autres quartiers de San Cristóbal et marchons, au gré des petites rues colorées, jusqu'à l'église San Francisco.

Est-on vraiment en 2007 ?Toute la ville est en fete a l'approche du 12 decembre
Les rues sont vraiment plaisantes...... bordees de maisons basses de toutes les couleursL'eglise San Francisco


Mais c'est surtout l'église Santa Lucia, très flashie car toute blanche et bleue, qui retient notre regard. A l'intérieur, des dizaines de bouquets de fleurs ont été déposés en prévision de la grande fête qui atteindra son apogée demain, le 12 décembre.

On adore le style de l'eglise Santa Lucia !


Allez, un peu de courage pour monter les nombreuses marches qui nous conduisent à l'Iglesa de San Cristóbal, d'où la vue sur la ville, à vrai dire, n'est pas très dégagée.
Au retour, nous admirons le Temple et l'Arc del Carmen, qui, bien que non construit dans ce but, permettait aux nonnes du couvent de traverser la rue sans se montrer et de respecter ainsi leurs voeux de retraite.

Nous approchons de l'Arco del CarmenL'Arco del Carmen
Ca grimpe jusqu'a l'eglise San Cristobal !Que de couleurs a San Cristobal de las Casas !Vue sur la ville depuis l'eglise San Cristobal


Aimant particulièrement l'ambre (résine végétale fossilisée issue de conifères ayant poussé sur Terre il y a 40 à 50 millions d'années), nous ne pouvons pas visiter San Cristóbal, capitale mexicaine de l'ambre depuis que l'on a découvert un gisement près d'ici, sans en apprendre un peu plus et visiter le musée de l'ambre. Il abrite peu de pièces mais elles sont par contre exceptionnelles : certaines contiennent de gros insectes piégés dans la résine, d'autres ont été magnifiquement taillées par les indiens. Le personnel du musée nous apprend à distinguer la vraie de la fausse ambre, ainsi nous ne nous ferons pas avoir ! Depuis toujours ici, l'ambre est empreint de sens et de spiritualité : il était un signe distinctif de bravoure du temps des Mayas, et, aujourd'hui, les indiens lui confèrent des pouvoirs de protection et de chance. On vous dira si ça marche...

Le musee de l'ambre abrite de magnifiques objetsUne mine d'ambre est situee non loin de la villeDes insectes sont parfois fossilises dans la resine depuis 40 milions d'annees !


Le lendemain, le 12 décembre, est un jour exceptionnel, difficile de passer à côté de la folle animation qui règne dans la ville ! Aujourd'hui les Mexicains célèbrent la Vierge de la Guadalupe (qui représente la véritable religion nationale, signe de ralliement des Mexicains de toutes origines, depuis que le jeune indigène San Juan Diego reçut l'apparition de la Vierge Marie le 12 décembre 1531), la rue est envahie de monde sur plusieurs kilomètres, de milliers de Mexicains se rendant à l'église Notre-Dame de Guadalupe. Nous suivons les processions, la musique et la foule jusqu'à cet édifice superbement mis en valeur, lieu d'apogée de la fête qui domine la ville.

Les gens envahissent les rues en l'honneur de la Vierge de la GuadalupeCette fete annuelle est extremement importante au MexiqueDes milliers de personnes se rendent ou reviennent de l'eglise Notre-Dame de Guadalupe


Sur le parvis de l'église les concerts fusent, les gens dansent, mangent aux nombreux stands installés pour l'occasion, et prient bien sûr. Voilà une superbe fête religieuse et populaire dans la rue, une dernière soirée exceptionnelle dont nous profitons avant de quitter, demain, cette ville géniale.


Posté le 17/12/2007  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Monte Albán
tape suivante : Les environs de San Cristóbal
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
En route sur le fjord Ultima Esperanza

Le parc Torres del Paine et environs
(Chili)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic