La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 17 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - 1/2 jour - Le 09 décembre 2007


Monte Albán


Les Mexicains tenant le petit hotel ou nous logeons etant vraiment sympathiques et arrangeants, c'est en toute confiance que nous leur laissons nos sacs pour la journee (ayant prevu ensuite de prendre un bus de nuit pour San Cristobal de las Casas). Cela va nous permettre de visiter le site de Monte Alban sans etre charges comme des mules...

Apres une grasse matinee et un bon petit dejeuner en terrasse, nous trouvons un minibus qui nous conduit a ce site situe a 10 km de Oaxaca. La route traverse une belle vegetation et s'avere tres sinueuse et vraiment belle. Il faut dire que c'est tant l'environnement et les vues magnifiques a 360 degres que les ruines en elles-memes qui font la beaute du lieu.

En effet, Monte Alban est perche au sommet de la colline du Jaguar, et, du haut de ses 2000m d'altitude, domine toute la vallee de Oaxaca. Les Zapoteques avaient choisi cet emplacement en hauteur afin d'etre plus pres de leurs dieux.

Situe au sommet d'une colline, le site de Monte Alban nous offre de belles vues sur la valleeAu loin, on apercoit Oaxaca


Le site est magnifique et relativement petit et ressere, ce qui, ajoute a sa position geographique, lui confere une ambiance assez intimiste et secrete. Certes, le centre ceremoniel se compose d'une esplanade centrale qui mesure tout de meme 300m de long sur 200m de large, orientee nord-sud, mais on embrasse facilement du regard la douzaine de batiments et de plates-formes principaux qu'il contient.

Belle vue sur l'ensemble du site de Monte Alban


Cette cite fut l'une des plus rayonnantes lors de son apogee entre 350 et 550 ap. JC, le centre spirituel, politique, economique et culturel du monde zapoteque, dont le prestige n'a d'egal que celui de Teotihuacan, au nord, et de Tikal au Guatemala.

Monte Alban vu depuis la plate-forme sud


Mais ce peuple n'etait pas renferme sur lui-meme, au contraire, Monte Alban, situe au centre de la Meso-Amerique, a su tirer profit de cette position et nouer des echanges commerciaux importants avec tous les autres peuples des environs, les Mayas, les Olmeques et Teotihuacan, tout en subissant leur influence culturelle.

Nous decouvrons en premier lieu le jeu de pelote, en forme de I, jeu tres symbolique puisque la trajectoire de la balle represente la trajectoire des astres sacres comme la Lune, le Soleil et Venus, et regulateur de la vie sociale car utilise pour regler les conflits. Par contre, difficile de savoir ou les Zapoteques faisaient passer la balle car il n'y a pas d'anneaux sur les cotes. De meme, on ne sait pas quel sort etait reserve aux vainqueurs ou aux perdants. De nombreux autres mysteres demeurent, comme par exemple la fonction de beaucoup des batiments bordant l'esplanade et relies entre eux par toute une gallerie de passages sous-terrains...

Le jeu de pelote
De nombreux sous-terrains passent sous l'esplanade et relient les batimentsLe cote est de l'esplanade


Nous passons devant le Palacio, le seul batiment d'habitation de l'esplanade ou logeaient probablement les invites de marque ou les pretres importants, puis admirons les batiments de la partie centrale.

Il ne reste plus grand-chose du somptueux Palais de Monte AlbanDeux des batiments centraux


Au coeur de l'esplanade, trois edifices formaient les principaux lieux publics de la cite, et, parmi eux, celui qui servait d'observatoire astronomique, dont la face sud est recouverte de fresques. L'astronomie etait au centre de la vie des Zapoteques et son etude permettait de prevoir les evenements naturels comme la pluie ou les dates des recoltes, de decider de la disposition des habitations et revelaient de nombreuses predictions.

L'observatoire astronomiqueMieux vaut s'approcher pour dicerner les fresques ornant la facade du batiment


Nous rejoignons ensuite la plate forme sud, gigantesque ! Ca grimpe mais la vue panoramique du sommet est magnifique ! On reste bouche-bees et emerveilles devant ce lieu comme sorti tout droit d'une autre epoque... Nous decouvrons aussi l'importance que les plantes medicinales revetaient a cette epoque, elles qui representaient le lien enre la terre et les astres.
A la base de la pyramide, nous admirons de belles steles ornees de dessins et de glyphes, dont les inscriptions restent indechiffrees.

L'enorme escalier menant a la plate-forme sudUne des steles visibles a la base de la plate-forme sudA son sommet, la plate-forme sud est surmontee d'une pyramide
La structure IV et son sanctuaireLes batiments du cote ouest du site, vus depuis la plate-forme sudAu fond, on voit bien l'immense plate-forme nord et son centre ceremoniel


Au final, on ne connait que peu de choses sur les Zapoteques et nous sommes etonnes de constater que peu de fouilles ont ete realisees a Monte Alban et que la terre protege encore bien des merveilles !



Face au Palacio, de l'autre cote de la place, nous decouvrons los Danzantes, un edifice ou l'on apercoit tres distinctement des dizaines de figures humaines sculptees dans des dalles. On a longtemps pris ces personnages en mouvement pour des danseurs, avant de s'apercevoir que ce n'en etaient pas du tout. Il s'agit de personnages sans doute olmeques, souvent nus, rondelets et dans toutes sortes de positions. Que representent-ils ? A vrai dire on ne le sait pas, certains archeologues pensent qu'il s'agit de captifs destines aux sacrifices, d'autres d'un culte a la fertilite, d'autres encore que ces dessins marquent le debut d'un systeme d'ecriture...

Devant le batiment appele Los Danzantes se trouvent de nombreuses steles
On ne sait si ces hommes nus representaient des sacrifies, un culte a la fertilite ou le debut d'un systeme d'ecriture
Malgre leur bon etat de conservation, ces steles ont conserve tous leurs mysteres


Passant devant la stele numero 18 qui contient des hieroglyphes imcomprehensibles, nous rejoignons la plate forme nord, destinee a l'activite ceremonielle.

Une stele avec de bien mysterieux symboles


La vue depuis ici est peut-etre plus spectaculaire encore, on profite de cet endroit un peu mystique, sauvage, imaginant les ceremonies qui se deroulaient ici nous interrogeant sur les causes de l'effondrement de cette cite.

Monte Alban vu depuis la plate-forme nord


La encore, aucune certitude, si ce n'est que le declin de Monte Alban commenca a partir de 750 apres Jesus-Christ. Peut-etre est-ce du a la secheresse, a une forte poussee demographique et une surexploitation des ressources, en lien avec la chute de Teotihuacan dans les memes periodes... Toujours est-il que la cite zapoteque est progressivement abandonnee...

Le patio du centre ceremonielLe patio Hundido de la plate-forme nord
Le batiment B et, au loin, la plaine de OaxacaLe jeu de pelote vu depuis le centre ceremoniel de la cite


Curieux, nous profitons de nos dernieres minutes ici pour visiter le petit musee situe a la sortie du site et ou ont ete rassembles de nombreux objets ayant ete trouves lors des fouilles archeologiques.

Malgre leurs 1500 ans, les objets presentes au musee sont remarquablement conserves


Ravis de notre journee, nous repartons apres deux bonnes heures de visite vers Oaxaca, et profitons une derniere fois de cette agreable ville avant de recuperer nos sacs et rejoindre la gare routiere ou nous prenons un bus de nuit pour San Cristobal de las Casa, ou nous devons arriver apres 11h de trajet.


Posté le 17/12/2007  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Oaxaca
tape suivante : San Cristóbal de las Casas
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Assez surfait, mais néanmoins un souvenir merveilleux...

Le volcan Arenal
(Costa Rica)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 12/01/2016 à 09h23, MZy5osqg3 a écrit :

"That's a brilliant answer to an intsneetirg question"

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic