La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 18 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Thalande - 3 jours - Les 1, 2 et 3 mars 2005


Chiang Rai et ses alentours


Ce matin, le 1er mars déjà, nous mettons un premier pas en Thaïlande après avoir traversé le Mékong, fleuve séparant les deux pays, large ici de quelques dizaines de mètres seulement. Rien à voir entre les deux rives : Houesai, au Laos, avec ses bicoques en bois et chemins encore en terre à certains endroits, et Chiang Kong, beaucoup plus urbanisée. Le nombre de voitures et magasins, l’écriture thaï et la circulation à gauche nous rappellent aussi le changement de pays !

Une grande arche nous indique qu'on entre en Thaïlande


Nous prenons un bus et rejoignons Chang Rai en début d’après-midi, profitant du reste de la journée pour organiser l’itinéraire de notre périple en moto prévu pour les jours suivant !

Le bus pour Chiang RaiDes tuk tuk attendent à chaque coin de rueA la recherche d'un hôtel pour poser nos sacs...


Le soir, détente au Night Bazar, immense marché de nuit très animé où l’on peut admirer les danses thaïlandaises tout en dégustant crickets et vers de terre... Bon appétit !

Spectacle de danse traditionnelle au Night Bazaar de Chiang RaiNoous y découvrons des spécialités culinaires pour le moins surprenantes : blattes, ...... ou des criquets grillés




Le lendemain, nous décidons de partir à moto pour une balade dans la région. Notre première destination est la ville de Mae Chan, à 30 km de là, vers le nord. Sur la route nous visitons un geyser et une source d'eau chaude, mais c’est surtout les villages de minorités ethniques, éparpillés et perdus dans la montagne, que nous recherchons. Non pour nous y arrêter, car nous ne voulons pas déranger les habitants, mais pour les admirer et admirer les paysages, montagneux et sublimes. Et se balader à moto (encore une petite 110cc si populaire partout en Asie du Sud-Est) sur ces superbes petites routes de montagnes est vraiment très plaisant, même si c’est parfois assez chaud !

Les cultures sont encore vertes dans ces montagnesUne source d'eau chaudeLes enfants jouent au bord de l'eau pendant que les adultesramassent des crustacés (?)
Les villages s'installent à flanc de montagne... pour laisser la plaine aux culturesQui a dit ''tête d'oeuf'' ?


Nous continuons en direction de Doi Mae Salong, petite ville d’altitude, où nous déjeunons, puis redescendons vers Doi tung. Dans ces montagnes aux routes plus que sinueuses (même pour nous, haut-savoyards !) se sont réfugiées beaucoup de personnes issues de tribus qui ont été expulsées de Birmanie. Ici elles vivent très pauvrement et simplement, loin de l’exploitation touristique que l’on constatera, plus tard, dans des endroits plus accessibles aux cars de touristes...

Certaines maisons sont vraiment loin de toutSe ballader à moto sur ces petits chemins de montagnes est un vrai régal !Une femme issue d'une minorité venue vendre son artisanat au village
La vie ici est simple et paisibleUne maison typiqueUne autre maison
Une jolie maison


Après bien des virages et des frayeurs, nous voilà à plus de 1000m d’altitude et quelques kilomètres en contrebas de Doi Tung. Ici se trouve la villa de la Reine, avec un magnifique jardin de fleurs où l’on crée de nouvelles espèces d’orchidées. Le lieu est très reposant.

Le jardin des fleurs, dans le jardin de la villa de la Reine
De nouvelles espèces d'orchidées sont créées dans ce laboratoire


La nuit approchant et manquant d’essence, nous décidons de ne pas grimper jusqu’à Doi Tung mais de rejoindre Mae Sai, la ville la plus septentrionale de Thaïlande, à 40 km de là, par la voie rapide. La moto trace (pointes à 110 km/h !) et nous arrivons à la nuit tombée pour observer le Myanmar (la Birmanie) en nous disant qu’un jour il faudra qu’on y aille… On se trouve une guesthouse charmante, faîte de petits bungalows encastrés à flanc de montagne, sur plusieurs étages. C’est étonnant, les chambres sont sommaires (mais pour 100 baths soit 2 €…) mais mignonnes.

Notre guesthouse à Mae Sai, construite à même la falaiseNotre guesthouse
La salle de bain est très rudimentaire !
Notre chambreDepuis notre chambre, on a vue sur la Birmanie, qui nous tend les brasLe poste frontière avec la Birmanie




Le lendemain matin, après avoir visité une petite usine de taille de jade birman, nous enfourchons de nouveau la moto, destination le célèbre "Triangle d’Or" ! Les paysages, au lever du jour, sont paisibles. Nous admirons les rizières qui nous entourent sur plusieurs kilomètres.

Des rizièresLes boeufs cohabitent avec les oiseaux
Sop Ruak, au mythique Triangle d'OrOn est bien au Triangle d'OrD'ici, on a une vue sur les 3 pays : en bas où nous sommes la Thaïlande, au milieu le Myanmar et au fond le Laos


Nous arrivons à Sop Ruak, village tout proche du Triangle d’or, endroit où s’opère la jonction de la rivière Mae Nam Ruak et du Mékong, et d’où l’on jouit d’une perspective sur les trois pays (la Thaïlande, le Myanmar et le Laos) en même temps. Ici, aux confins de ces trois pays, se sont déroulés de très importants trafics d’opium. Cette substance était réputée pour valoir plus que de l’or, et était payée en or, d’où le surnom de "triangle d’or" donné à cet endroit.
Si l’on grimpe au sommet du Wat Phat Pukhao, en empruntant un gigantesque escalier décoré de très beaux nâgas, la vue est magnifique.

Deux énormes nagas ornent un escalier menant à une pagode


Au musée de l’opium, on apprend tout ce qu’il est possible de savoir sur cette plante (le paver sommiferium), sa culture, sa récolte, les différentes manières de la consommer, les pipes, et l’histoire du triangle d’or. De très belles photos et objets y sont exposés.

Triangle d'Or oblige, le musée de l'opiumPrésentation des méthodes de culture, des outils, etc...Photo de femmes fumant de l'opium


Sur la route qui nous ramène, par Chiang Saen, jolie petite ville en bordure du Mékong, à Chang Rai, un panneau indiquant "Hilltribe Village, tribu Hakka", nous interpelle. Il nous semble étonnant qu’un village de minorité, que nous avons jusqu’à maintenant trouvé presque cachés dans les montagnes, soit fléché. Nous flairons le côté touristique mais décidons d’aller voir ce qu’il en est. Nous trouvons d’abord un petit village Hakka, très beau, avec ses petites maisons en chaume et les chemins de terre.
Mais, plus loin, on est très choqués car nous arrivons au "Hilltribe Village". Vous payez 200 baths (4 €) l’entrée et avez le droit de visiter 5 villages de tribus, véritablement parquées ici, toutes à côté, et qui prennent les poses pour les photos !

Panneau synonyme de ''Attention Touristes''Des maisons akkasUn maison akka, pas très droite !
Une porte des esprits à l'entrée du village et censée retenir les esprits à l'extérieurUne maison traditionnelle
A l'ombre d'une terrasse, les femmes discutentLe ''village'', vu de loin


Cela nous révolte de voir l’exploitation touristique que les thaïlandais se permettent, notamment face aux femmes de la tribu des Karen, les "femmes girafes", car ils connaissent leur potentiel d’attrait touristique. Ces personnes, qui ont le statut de réfugiés et ne peuvent travailler, sont en quelque sorte obligées d’accepter.

Les villages sont beaux, mais nous n’arrivons pas à apprécier.

Un village KarenUne maison typique de la tribu KarenUne autre maison karen typique
On a même droit à un petit topo sur cette tribuLes femmes girafes posent pour les touristesUne maison de l'ethnie Hmong
Une femme HmongLes enfants sont habitués à voir des touristes iciBienvenue au Hilltribe Village, le zoo à tribus !


Après coup, nous sommes ravis d’avoir pu visiter la région à moto, par nous-mêmes et pas avec un "trek" vendu partout et qui nous aurait sûrement conduit à visiter de tels endroits, si peu authentiques et immoraux.

Nous repartons directement de Chiang Rai, afin d’arriver vers 19 heures à Chiang Mai.


Posté le 25/12/2006  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Hanoi
tape prcdente : De Luang Prabang à Houeisai
tape suivante : Chiang Mai
Dernire tape : Kanchanaburi et le pont de la rivière Kwai

 

  Photo aléatoire
Un des lieux les plus fascinants qui soit !!!

Le volcan Pacaya
(Guatemala)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic