La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 51 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Nicaragua - 1 jour - Le 19 janvier 2008


León


Ce matin, nous sommes plutôt pressés de quitter "l'hôtel" miteux où nous avons passé la nuit. Les bus étant rares en centre-ville, c'est en taxi que nous rejoignons le terminal de bus pour León, notre prochaine étape. Difficile de comprendre comment le taxi arrive à rouler vu son état, et, de plus, il crève 100 mètres plus loin !!!

Pas de chance, le taxi crève en cours de route


Mais c'est vite réparé et nous voilà à destination. Sous un soleil de plomb, nous nous joignons aux dizaines de personnes qui attendent un minibus pour León. C'est toute la vie quotidienne des Nicaraguayens, toute la pauvreté aussi malheureusement qui s'étale dans cet endroit où nous attendons tous dans la poussière. Sur ce sol en terre battue, un vieillard installe un branchement électrique de fortune à un pylone électrique pour voir si la vieille cafetière qu'il a trouvé fonctionne, les chauffeurs de taxis klaxonnent et slaloment dangereusement parmi bus et voitures, des filles en talons aiguilles dans ces rues en terre nous proposent sans cesse des chewing-gums ou boisoons, les enfants ramassent les ordures qui jonchent le sol ou mendient... Les images sont dures, le Nicaragua étant le pays le plus pauvre d'Amérique Centrale et, dans la moiteur de cette rue, difficile de se croire au 21ème siècle...

Notre tour arrive, nous nous serrons dans le minibus où nous avons à peine la place de bouger, parmi le caquètement des coqs qui menacent sans cesse de s'envoler et de s'enfuir par la fenêtre (c'est folklo !!!) et les sacs de jute remplis de légumes secs. Le trajet est pénible mais ne dure qu'une heure trente pour nous alors que c'est la vie de beaucoup de Nicaraguayens qui se déroule ainsi...

C'est sous un soleil écrasant que nous rejoignons le centre de León et, pour une fois, nous ne regrettons pas l'absence d'eau chaude (quasi inexistante depuis le Guatemala). Puis nous arpentons les rues de cette ville coloniale considérée comme la plus belle du pays.

Typique des villes coloniales, de nombreuses rues de León sont pavées
Un petit vendeur de rueAu Nicaragua, on retrouve les cow-boys, les casinos et les saloons !


Nous nous sentons de suite bien à León ; il fait bon flâner à la découverte des plus belles églises de cette ville colorée, calme et apaisante, où la population, plutôt sereine, vaque tranquillement à ses occupations journalières.

Ici encore, les rues sont très colorées
Au fond, l'église du Calvaire ne détone pas avec la rue !


La ville est porteuse d'une histoire lourde puisque c'est ici que la révolution sandiniste établit un gouvernement provisoire en 1979, peu après la fin de la dictature des Somozas (période tragique qui dura 40 ans et laissa de lourdes traces). De nombreux slogans et images révolutionnaires sont d'ailleurs affichés ou peints sur les murs de la ville ; de belles fresques murales retracent ainsi toute l'histoire du Nicaragua (révolte indigène, anéantissement de leur culture, indépendance, lutte pour l'autonomie universitaire, contre la dictature somoziste et espérance d'une paix prochaine...).

Les bus urbains de León !Le Monumento a los Caídos évoque la mort des héros de la révolution sandinisteLes peintures murales autour du monument racontent l'histoire du Nicaragua
Au Nicaragua, le passé révolutionnaire est encore bien présentLes héros révolutionnaires sont glorifiésLa guerre civile est encore dans tous les esprits


León eut également à lutter contre de terribles éruptions volcaniques qui la détruisirent à plusieurs reprises. La chaine de volcans des Maribios (qui compte neuf volcans dont certains en activité) entoure en effet la ville, laissant planer au dessus d'elle une menace permanente.

Pourtant la vie s'écoule paisiblement autour de la place centrale, au pied de l'imposante cathédrale à la façade plutôt détériorée mais qui représente un bel exemple d'architecture léguée par les Espagnols. Cet édifice abrite également les tombes de poètes, musiciens et héros de l'indépendance.

Un beau batiment au bord de la place centraleDevant la cathédrale se tient la place Máximo Jerez Tellería, du nom d'un illustre libéral romantiqueLa place centrale au coucher du soleil
La basilique de la Asunción, la cathédrale de LeónUn des plus beaux legs des Espagnols aux Amériques !
Au coucher du soleil, la cathédrale change de couleur et prend de superbes tons dorés


Au nord, l'église de La Merced, construite en 1762 avant d'être détruite puis rebâtie, attire l'oeil. On trouve à l'intérieur l'image de la Vierge de la Merced, le symbole de la ville. Le théatre et la façade jaune de l'église de la Recolección sont peut-être plus photogenique encore...

L'église de la Merced, dans un style beaucoup plus sobre
L'intérieur de la Merced, l'un des meilleurs exemples d'ornementation religieuse du XVIIIe siècle à León
Le très coloré théatre de León
L'église de la Recolección et son style baroque mexicain


Nous terminons notre découverte de la ville (qui compte pas moins de 16 églises !) en admirant la facade de l'église du Calvaire, l'une des plus attachantes peut-être, en partie car située en retrait autour d'une belle petite place tranquille.

La très belle église du Calvaire


Cette ville a vraiment tout pour nous plaire et nous nous renseignons pour approcher de près les volcans environnants demain. En attendant, León compte de charmants et délicieux petits restaurants où il fait bon s'attarder. La fraicheur du soir, les tons chauds et les hauts plafonds des anciennes bâtisses coloniales, la bière locale, une nourriture simple mais très bonne (ça change du Honduras !), des gens agréables et une ambiance détendue, le Nicaragua a tout pour nous retenir !


Posté le 23/01/2008  -  Les commentaires Voir / cacher les commentaires [0]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Arrivée au Nicaragua
tape suivante : Le volcan Cerro Negro
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Une ville calme et à taille humaine

Antigua
(Guatemala)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic