La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 14 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Mexique - 1 jour et 1/2 - Les 1er et 2 décembre 2007


Guanajuato


Ce n'est que vers 17h, après 3h30 de bus, que nous arrivons a Guanajuato. Le trajet nous a semblé bien long, sûrement dû à un peu de fatigue et aux nombreux arrêts du bus, au sein duquel il fait chaud et moite. Mais ces trajets sont aussi l'occasion de rencontrer des Mexicains, sympathiques et serviables pour la plupart. En tout cas on doit s'exprimer avec un bon accent francais car ils devinent tout de suite d'où l'on vient !

Enfin, nous voici aux portes de cette ville de 75000 habitants. La vue sur Guanajuato en approchant du terminal de bus est étonnante : des paysages vallonés ponctués de quelques cactus et surtout de nombreuses collines chevauchées par des centaines de maisons basses, très ressérées et de toutes les couleurs !!! Nous grimpons dans un petit bus qui passe aux abords de plusieurs de ces petites collines et, fait surprenant, s'engouffre dans de nombreux tunnels souterrains avant de nous déposer en centre-ville. Ces dédales de rues souterraines, véritable gruyère, nous rappelle que nous pénétrons au sein d'un ancien centre minier.

Guanajuato, la ville gruyère
De nombreux tunnels sillonnent la ville


Nous nous installons pour deux nuits dans un petit hôtel (pas folichon, mais ca suffira) puis découvrons qu'un samedi soir à Guanajuato, c'est quelque chose ! Nous arpentons les petites ruelles, places et jardins de ce centre-ville charmant et à taille humaine, envahi par la musique envoûtante des callejoneadas ambulants et des mariachis (surnommés ainsi car ils jouaient dans les mariages), musiciens traditionnels en costume espagnol du XIXe siècle. Aujourd'hui encore il arrive que les Mexicains fassent appel à eux pour qu'ils aillent jouer sous les fenêtres d'une bien-aimée, ou, bien plus couramment, à une table de restaurant.

Dans de nombreuses maisons s'improvisent de petits ''restos''
Dans ce quartier pauvre des hauteurs de la ville, les maisons sont très colorées


Les rues s'emplissent davantage encore de monde et de musique en soirée, les places et jardins de lumières intimistes, l'ambiance est décontractée et l'on se sent à l'aise ici... Ajoutez à cela une température plus qu'agréable (en décembre, on en profite !) quelques cocktails et de bons petits plats traditionnels en terrasse, et c'est parfait !

Plus la nuit avance, plus la fête bat son plein, les mariachis cédant la place à des musiciens plus actuels... et la rumeur qui dit que les Mexicains sont des fêtards se confirme !


Après une matinée de repos, nous partons à la découverte du musée des Momies, ma foi un lieu plutôt morbide ! Ici sont rassemblées des dizaines de momies (certaines étant encore entourées de leurs vêtements), cadavres de presonnes sans familles parfaitement conservées grâce à la composition du sol et à l'air particulièrement sec des catacombes d'où elles ont été exhumées.

Trois stars du musée des MomiesSans famille, les cadavres se sont momifiés dans des catacombes toutes prochesLeurs expressions au moment de leur mort sont restées figées pour l'éternité


La visite peut paraitre macabre mais c'est pourtant un bon moyen de se rendre compte du rapport particulier et ambigu que les Mexicains ont avec la mort. Dans certains endroits du pays, lors de la fête des Morts, les habitants honorent les défunts et les cimetières sont alors en fête, les proches apportent des fleurs et des offrandes et font parfois jouer les morceaux préférés du défunt sur sa tombe. Sur les marchés, on trouve ainsi de nombreuses statuettes de squelettes rieuses et parées pour une grande fête.

Il y a même des bébés momifiés !La fierté du musée : un foetus de 5 ou 6 mois momifié, la plus petite momie du monde !


Notre présence dans ce musée un peu excentré du centre-ville nous offre un excellent prétexte pour visiter des lieux moins touristiques, nous décidons donc de revenir à pied. Au détour des callejones (toutes petites rues ressérées), que nous arpentons au hasard, nous découvrons de superbes points de vue sur cette ville vraiment unique de part ses maisons de toutes les couleurs recouvrant les collines !!! Quel charme, on ne regrette pas d'être venus ici !

Guanaruato vue des hauteurs de la ville
Guanajuato la multicolore


Nous passons quelques heures magiques à nous perdre dans ces ruelles où tout est serré et entrelacé, et où il faut parfois se faufiler pour pouvoir passer. Les petites maisons basses rivalisent de charme et le mélange aléatoire des couleurs constitue un vrai spectacle pour les yeux !

Le musée de Don QuichotteUne des nombreuses places du centre de Guanajuato, avec sa fontaine et ses maisons colorées


A la ruelle des Baisers, la vue de nombreux Mexicains s'embrassant nous fait sourire. Ce lieu correspond un peu à une version de Roméo et Juliette a la mexicaine, puisque selon une légende datant du dix-neuvième siècle, des amoureux vivant ici, dans des maisons face à face mais dont les parents refusaient la liaison, se retrouvaient sur leurs balcons respectifs si proches qu'ils pouvaient s'embrasser !

Même les églises sont très colorées ici... et les rues très étroites !La très étroite rue des Baisers, rendez-vous des amoureux


Nous nous attardons ensuite au marché Hidalgo, qui propose quelques belles pièces d'artisanat, mais pour tout dire c'est le spectacle de la rue colorée et animée qui a notre préférence...

A gauche, le marché HidalgoL'intérieur du marché HidalgoUn des nombreux étals du marché
Comme souvent, le rayon viande nous donnerait presque envie de devenir végétariensDe nombreux stands de fruits jalonnent les ruesD'autres subsistent en vendant quelques churros


Les petits stands de tacos, glaces et fruits frais font notre bonheur, nous les dégustons assis sur les bancs de l'une de ces nombreuses petites places ombragées et paisibles qui entourent des fontaines. On y observe la vie des Mexicains en week-end, détendus, et on se dit qu'il doit faire bon vivre ici (mis à part le véritable casse-tête que ça doit être en voiture !).



Nos pas nous ramènent au centre historique de la ville où nous découvrons, sur la place de la Paz, la belle architecture baroque de la Basílica de Nuestra Señora de Guanajuato.

La plaza de La Paz
A chaque coin de rue, une église
L'intérieur de la basilique est aussi jaune que ses murs extérieurs !
La basilique N.S. de Guanajuato


Non loin s'étendent les Jardins de l'Union, belle place qui se tient face au Teatro Juárez et est entièrement recouverte de lauriers d'Inde très touffus (et coupés au carré !) qui dégagent une agréable fraicheur. Cette place centrale est très vivante, c'est ici que se rassemblent les mariachis et, s'ils ne sont pas là, il s'y passe toujours quelque évènement culturel, exposition, marché ou autre...

COLe Jardín de la Unión
A l'ombre des arbres, les promeneurs boivent et mangent en écoutant les mariachisLe Teatro Juárez


Nous continuons un peu au hasard des ruelles jusqu'à parvenir à la zone des théatres, qui nous offre de superbes vues sur les collines environnantes.

L'église San FranciscoGuanajuato est vraiment une ville où il doit faire bon vivre
Même les maisons respirent la joie de vivre !


Mais la plus belle vue est sans contexte celle que l'on découvre depuis le Monumento de Pípila qui surplombe la ville. Nous nous installons au pied de la statue de Pípila (lún des héros de la guerre d'indépendance) et dégustons quelques tacos préparés ici en admirant la ville de Guanajuato qui étend à nos pieds ses plus belles couleurs ! Vraiment superbe surtout avec la belle lumière de cette fin de journée...

Le funiculaire, bien pratique pour monter sur les hauteurs de la ville
D'en haut, on jouit d'une suberbe vue sur Guanajuato


La dernière soirée est tout aussi géniale que la précédente, passée à faire connaissance avec la cuisine mexicaine (délicieux poivrons farcis de viande et fromage et autres...) en terrasse.

Difficile de repartir de cette ville, magnifique étape, mais nous en avons vraiment profité et le lendemain matin nous prenons un bus en direction de Morélia.


Posté le 03/12/2007  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Querétaro
tape suivante : Morélia
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Un guanaco du nord du Chili

Arica et le Parc National Lauca
(Chili)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic