La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 32 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

tats-Unis - 4 jours - Du 14 au 17 novembre 2007


San Francisco


Nous effectuons un petit detour afin de penetrer a San Francisco par le Nord en empruntant le celebre Golden Gate Bridge, qui fut longtemps le pont suspendu le plus long du monde. Mais avant, nous nous arretons au Muir Woods National Monument, un petit coin de nature situe aux pieds du Mont Malpalais, qui recele quelques sequoias geants millenaires. Un chemin de randonnee pittoresque nous conduit au milieu d'une foret humide abritant des sequoias cotiers appeles "Coastal Redwood", coniferes qui peuvent vivre 2000 ans et atteindre 110m de haut ! Le climat doux et l'alternance entre les pluies hivernales et le brouillard ont permis a ces arbres, que nous pouvons observer dans leurs phases de croissance successives, de survivre.

Un arbre geant du Muir Woods State Park
D'enormes fougeres poussent ici...
Un chemin serpente parmi les sequoias geants
... et meme sur les branches des arbres !


Juste avant le pont se trouve le port de peche de Sausalito, duquel on profite d'une vue imprenable sur San Francisco, magnifique ville occupant la pointe d'une peninsule de 48 km de long, bordee a l'Ouest par l'Ocean Pacifique et a l'Est par la baie de San Francisco. Non loin des cotes, pourtant inaccessibles aux prisonniers qui devaient les contempler avec tant d'amertume, nous distinguons l'ile d'Alcatraz, surnommee "The Rock", et la celebre prison qu'elle abritait.

La celebre baie de San FranciscoSan FranciscoL'ile d'Alcatraz devant le Bay Bridge


Puis nous traversons l'un des ponts les plus celebres au monde, le magnifique Golden Gate Bridge qui, acheve en 1937, s'etend sur 3 km et necessite le travail de 25 peintres et pas moins de 3800 litres de peinture orange par semaine pour conserver son allure ! L'instant est magique : d'un cote le coucher de soleil sur la baie de San Francisco, de l'autre cette ville comblee par la geographie, cite cosmopolite et fascinante qui nous tend les bras...
Nous nous arretons un peu plus loin, malheureusement nous sommes privees des plus belles vues, certaines plages etant fermees suite a la maree noire qui s'etale ici en ce moment...

Le Golden Gate Bridge, celebre pont de San Francisco


Un immense congres a lieu ce soir a San Francisco, impossible de trouver une chambre dans les hotels de la ville. Nous empruntons cette fois le Bay Bridge pour rejoindre Berkeley, ville voisine ou nous passons la nuit.

Le lendemain matin nous rejoignons le quartier hispanique de Mission, un des plus anciens de la ville. Apres avoir jete un coup d'oeil a la mission Dolores, nous partons a pied a la recherche des nombreuses peintures tres colorees qui ornent les murs. La Balmy Alley est une petite rue recouverte sur toute sa longueur de ces peintures engagees.

Le batiment des femmes a Mission, un quartier de San Francisco
Le batiment des femmes est entierement peint de fresques illustrant la lutte des femmes
Une peinture de Balmy Street
Les peintures murales de Mission sont souvent engagees


Marchant au hasard, nous nous arretons pour detailler cet art de la rue vehiculant des idees tres fortes, evoquant la vie quotidienne, l'histoire ouvriere de San Francisco ou l'independance de l'Amerique. Les peintures ornant le building des femmes et represantant leur lutte sont particulierement superbes.

Une des nombreuses peintures murales de Balmy Street


Nous reprenons ensuite la voiture pour silloner les routes des quartiers Sud et nous nous offrons quelques frayeurs. La ville de San Francisco ondule au gre des 43 collines qu'elle chevauche et, depuis les hauteurs de Castro, le quartier gay, on prend conscience de ce que cela signifie !

Des nombreuses rues de San Francisco sont... pentues !Mieux vaut ne pas avoir de problemes de freins !
Vous avez dit pentu ? Nous aussi !


L'effet est detonant, on se demande parfois comment la voiture arrive a grimper les petites rues plus qu'en pente, et on hesite a la garer de peur de la retrouver en bas ! Quant aux demarrages en cote, n'en parlons pas ! Nous escaladons longtemps ces collines aux pentes vertigineuses, cherchant, au gre des virages, les plus beaux points de vue sur la ville...

Ces rues pentues permettent des effets photographiques marrants
Les collines du quartier de Castro offent de belles vues sur le centre-ville de San Francisco


Ici se trouvent une multitude de maisons basses de toutes les couleurs de style victorien, collees les unes aux autres et ornees de grandes ouvertures. Elles degagent beaucoup de charme, accentue par les rues pentues et la presence de la baie en arriere fond.

De nombreuses maisons de San Francisco sont construites dans le style victorienCes petites maisons victoriennes donnent du charme aux rues de San Francisco
C'est la rue qui est pentue ?Ou les maisons qui ne sont pas droites ?


Il aura suffit de ces deux jours pour que l'on soit conquis par San Francisco, ville pleine d'originalite situee dans un environnement unique et qui, de plus, se montre tolerante et toujours a la pointe des changements sociaux (on pense notamment aux mouvements hippies et a la liberation gay).

Le soir, on s'offre une petite fondue au fromage, ma foi pas mal reussie ! Ce qui confirme que San Francisco est egalement en avance sur les autres villes du pays en ce qui concerne la gastronomie. Le lendemain matin, le temps s'avere maussade et tres brumeux ; nous decidons toutefois de consacrer la journee aux quartiers du Nord de la ville, les plus connus et touristiques. Nos pas nous conduisent a la Chinatown Gate, porte d'entree du quartier chinois ornee de dragons.

De nombreux batiments de Chinatown conservent le style chinois
La porte d'entree de Chinatown
Une rue du Chinatown de San Francisco
On se croirait en Chine !


Ce quartier est immense et pittoresque, nous prenons plaisir a respirer les odeurs asiatiques en observant les scenes de la vie quotidienne : les parties de dame chinoise sur la place, le marche, les rotisseries presentant de beaux canards laques en vitrine, les vieillards lisant leurs quotidiens chinois, les boutiques d'herboristes...

Des parties de dames chinoises se jouent sur les places de Chinatown
Meme les banques prennent ici le style chinoisOn retrouve dans ces boutiques les odeurs de l'Asie


Aux portes de Chinatown s'etendent les immenses buildings du Financial District. Nous constatons a quel point les quartiers de la ville sont distincts, on a l'impression de traverser plusieurs villes !

Le Financial District de San Francisco
Les immenses buildings du Financial District


Rapidement nous nous trouvons a North Beach, le quartier italien compose lui aussi de ces superbes maisons victoriennes colorees qui donnent tant de cachet a la ville.

Vue sur la Pyramide depuis North Beach, le quartier italien de San FranciscoNorth Beach est plein de cafes italiens
Les nombreuses maisons victoriennes de North Beach donnent du cachet au quartierOn y retouve meme les petites voitures italiennes


Ca grimpe dur ! Au sommet de la colline de Telegraph Hill se dresse la Coit Tower, decoree interieurement de fresques realisees par 25 artistes differents. Malheureusement la brume enveloppe San Francisco, nous distinguons a peine la baie et le pont de Bay Bridge.

De belles fresques murales ornent les murs interieurs de la Coit TowerLa Coit Tower, au sommet de Telegraph Hill


Nous redescendons la colline par les rues tres raides qui ondulent et se tortillent, nous laissant entrapercevoir, au detour des virages, la baie perdue dans la brume.

Quelques cable-cars, mis en service en 1873 pour remplacer les trams hippomobiles qui peinaient sur les cotes de la cite, circulent encore sur 3 lignes. Petits, ouverts sur l'exterieur et lents, vous y montez quand vous voulez et resez debout durant le trajet ! Quarante de ces wagonnets tires par des cables sont en sursis mais circulent encore, pale reflet de l'age d'or qu'ils ont connu. En effet, la ville comptait un reseau de 160 km en 1890 mais le tram electrique a peu a peu pris le relais et il n'en reste plus que 19 actuellement en service. Heureusement un comite de soutien encourage massivement par la population a obtenu un sursis pour quelques lignes.

De vieux cable-cars sillonent encore certaines rues de San FranciscoLes vieux cable-cars de San Francisco font encore la joie des touristes


Une de ces lignes passe au sommet de la fameuse Lombard Street, la route reputee la plus sinueuse au monde. Jusqu'en 1922, ce bout de rue etait l'une des montees les plus raides de la ville avec une denivellation de 27 pour cent. Pour en faciliter l'acces on y a construit 8 virages qui, entoures de nombreux buissons d'hortensias, ont donne son caractere unique a cette rue. Impressionnant, meme si certaines routes des quartiers Sud de la ville nous ont semblees plus raides encore !

La tres pentue, sinueuse et fleurie Lombard Street


C'est sur cette image que nous achevons cette belle journee a parcourir cette ville que les Americains aiment a citer comme "leur ville preferee". On est bien d'accord avec eux !

Le lendemain matin nous embarquons a bord d'un bateau a destination de l'ile d'Alcatraz. Cette ile a abritee une prison surprotegee et connue comme une des plus dures de son epoque (elle a fermee en 1963). Il etait dit alors : "lorsqu'on enfreint les lois, on va en prison ; lorsqu'on enfreint les lois de la prison, on va a Alcatraz". Etaient envoyes ici, pour une duree moyenne de 8 a 10 ans, les prisonniers juges trop difficiles pour rester dans les autres prisons.

L'ile-prison d'AlcatrazJusqu'en 1963, cette ile de la baie de San Francisco abrita une prison de haute securiteNo comment !
Episode moins connu, l'ile fut plus tard le bastion de la revolution pour les droits des indiens d'Amerique


Al Capone, entre autres, y resta plusieurs annees, dans une des 336 cellules minuscules que l'on apercoit. Peut-etre passa-t-il egalement du temps au bloc D, dans l'une des 42 cellules d'isolement. La visite des lieux est impressionnante, tres bien commentee et nous fait froid dans le dos. Ici les regles etaient claires et rappelees sans cesse : "Vous avez le droit d'etre loges, nourris, blanchis et soignes si necessaire. Rien d'autre ne vous est du."

Le phare d'Alcatraz guidant les bateaux dans la presque perpetuelle brume de la baie
Vous avez dit ''cages a poules'' ? Nous aussi !
Les cellules d'isolement du bloc D
Les cellules n'etaient vraiment pas grandes !
Une couchette, un petit lavabo et un toilette, c'est tout
Voici Broadway...


Situee a seulement 2.5 km des cotes, par beau temps, le panorama sur la ville et la baie doit etre splendide. Les prisonniers ne voyaient alors que trop bien ce qu'ils perdaient et n'avaient qu'une chose en tete, s'evader. Beaucoup ont essaye, pourtant aucun prisonnier n'a reussi a rejoindre la cote a la nage, les courants et l'eau glaciale ayant eu raison des plus determines, a moins que... Effectivement les corps de deux evades en 1962 n'ont jamais ete retrouves... Le film "Les Evades d'Alcatraz" retrace d'ailleurs cette celebre evasion.

... et voici Time Square ! Les gardiens semblaient avoir de l'humour !La cuisine de la prison et le menu du petit dejeuner du 21 mars 1963La librairie de la prison, dorenavant vide
Et voici la cour de recreation !Le batiment de detention


Apres un dernier regard sur cette ile devenue desormais un parc national, nous rejoignons le port de San Francisco. Que de monde ici !!! Normal, le cadre est magnifique... En plein milieu de la baie, une colonie d'otaries, qui vit ici a l'annee, se repose sur des passerelles en bois, faisant un boucan d'enfer et attirant quelques goelands et de nombreuses mouettes. En arriere-plan les collines colorees de San Francisco dominent la baie et, au loin, le Golden Gate se perd dans la brume alors qu'un cable-car se rapproche...

La brume se leve enfin et laisse apparaitre la belle ville de San FranciscoLe pont Bay Bridge traverse toute la baie de San FranciscoLe Pier 39 attire de nombreux touristes
Une colonie d'otaries a elu domicile ici, en pleine ville, apres le tremblement de terre de 1989Pendant que les goelands guettent...... les otaries ronflent


Decidement, San Francisco est vraiment une ville fascinante, difficile de s'y ennuyer ! On ne peut pas repartir, le lendemain, sans admirer une derniere fois le Golden Gate, toujours perdu dans la brume.

On ne pouvait decement pas quitter San Francisco sans retourner au Golden Gate Bridge, meme sous la brume


Nous emmenons cette belle image avec nous et rejoignons la Highway 1, superbe route qui longe les cotes californiennes en direction de Los Angeles.


Posté le 23/11/2007  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Yosemite National Park
tape suivante : La cote pacifique californienne
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire

Seward et le Kenai Fjord
(Alaska (USA))

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 27/06/2017 à 13h05, Clemence a écrit :

"Bonjour,
Je souhaiterai vous joindre sur votre adresse mail mais cela ne fonctionne pas.
Y-a t-il un espoir que je puisse vous poser quelques questions sur votre voyages aux Ameriques via une autre adresse mail? :)

Merci ! "

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic