La Tête Ailleurs... Le site de nos carnets de voyages, avec plein de photos, de conseils et d'informations pratiques
Les tapes
 
 
Nos voyages : les étapes illustrées de nos voyages, les itinéraires, ...Photos : toutes les photos prises durant nos voyagesInfos Pays : les cartes et plein d'infos sur la géographie, le climat, les langues, les religions, etc..., des pays visitésAvant le départ : plein de conseils sur les prépartifsVie sur place : toutes les informations pratiques et utiles pour quand vous y serezLiens : une série de liens utiles, classés par catégorie
accueil    qui sommes-nous ?   livre d'or   plan du site
 
 

Il y a actuellement 17 visiteurs sur le site !

 
Itinraire du voyage

Carte de l'itinraire

Pour plus d'infos sur notre itinraire lors de ce voyage, cliquez sur la carte

Nos Voyages

Choisissez un de nos voyages pour le vivre avec nous étape par étape, visualiser l'itinéraire, ...

 
Derniers Albums Photos

Les 4 derniers albums publiés sur le site :

Lima et retour en France
Pérou : Lima et retour en France

Paracas et les îles Ballestas
Pérou : Paracas et les îles Ballestas

L'oasis de Huacachina (Ica)
Pérou : L'oasis de Huacachina (Ica)

Nazca et environs
Pérou : Nazca et environs

 Tous les albums

Infos Pays

Des infos sur la géographie, le climat, un peu d'histoire, les langues, les religions ainsi que des cartes et bien d'autres choses sur les pays visités...

 
Vie sur Place

Vous voulez tout savoir sur le coût de la vie, les modes d'hébergement, les moyens de transport, de communications, la sécurité, l'argent, la santé, etc... dans les pays visités, avec plein d'exemples de prix ? C'est par ici !

 
Avant le départ

Tout sur les préparatifs de chaque voyage : les budgets, la préparation des itinéraires, les visas, les billets d'avion, les assurances, les vaccins, les trucs à ne pas oublier d'emporter ou de faire, etc etc...

 
  Le voyage

Honduras - 3 jours - Les 14, 15 et 16 janvier 2008


Roatán


Nous avons de la chance ce matin, il ne pleut pas comme annoncé par la météo (ce qui est fréquent en cette période) mais il fait un temps sublime. Un taxi (pas de bus ici) nous dépose à l'embarcadère ou nous prenons le ferry pour l'île de Roatán.

Et c'est parti pour l'île de Roatán !Dernières vues sur la côte caraïbe et la Ceiba


Après 1h30 de trajet nous apercevons Roatán, belle et grande île perdue au milieu de la mer des Caraïbes et recouverte de jungle. Nous traversons une partie de l'île pour rejoindre West End, village qui regroupe les principaux centres de plongée. L'île est en effet réputée pour la beauté de ses fonds sous-marins, principale raison de notre présence ici !

Après nous être installés nous découvrons les plages de West End, jolies mais pas exceptionnelles (peu d'etendue de sable car la route est très proche).

La très belle plage de Half Moon Bay à West EndLes coraux sont déjà visibles depuis la plage !Un resto on ne peut mieux situé !
West End sur l'île de RoatánUn joli


Nous décidons de marcher jusqu'à West Bay, plage située à une heure de là environ et réputée comme étant la plus belle de l'île. Effectivement, après une agréable marche en bord de mer, nous découvrons une superbe plage étendue bordée de palmiers et de sable blanc, et une mer de couleur émeraude... L'eau est très chaude et la plage loin d'être surpeuplée, le top !

Balade sympa le long de la côte entre West End et West BayTranquille !
La très belle plage de West BayEaux turquoises et transparentes, soleil et cocotiers... Que demander de plus ? (euh, une petite bière bien fraîche ?!)De nombreux bateaux-taxis permettent de rallier les différentes plages de Roatán


Bronzette sous un soleil magnifique, petit tour dans l'eau pour se rafraichir, bronzette, bière fraîche... la vie est plutôt cool !!!

En tout cas, Rebecca semble apprécier les plages de Roatán !


Nous repartons en sens inverse en fin d'après-midi, accompagnés d'un magnifique coucher de soleil sur la mer, bien belle image...

En Amérique Centrale, les couchers de soleil sont vraiment superbes !


Le village de West End est un peu plus animé qu'en début d'après-midi même s'il n'y a pas foule en cette période. L'ambiance est plutôt agréable, cosmopolite et détendue même si, c'est certain, il est très difficile ici de se croire au Honduras (les prix sont presque exclusivement affichés en dollards et l'anglais est bien plus courant que l'espagnol !). Ce gros village n'en reste pas moins attachant avec la mer toute proche et la route en terre extrêmement cabossée qui le traverse (il pleut souvent), et s'avère surtout un point de chute idéal pour plonger.

LA rue de West EndWest End, un petit bout du monde où se succèdent bars, restos et clubs de plongéeWest End


Le bruit de la pluie contre les carreaux nous réveille le lendemain matin ; ça y est, le mauvais temps nous a rattrapé. Ne nous reste qu'à faire la grasse matinée et à espérer que le ciel se dégage plus tard pour plonger dans de bonnes conditions. Vers 14h, nous préparons notre matériel (rien de plus facile que de plonger ici, il ya foule de centres de plongée qui vous emmènent jusqu'à trois fois par jour aux différents spots de la barrière de corail située à cinq minutes de bateau) et rejoignons le mur d'Half Moon Bay.

C'est parti pour 50 minutes de bonheur à observer la vie qui règne sur cette barrière de corail réputée comme étant la deuxième plus vivante au monde (après celle de l'Australie). Nous y découvrons des coraux et des éponges magnifiques, très colorés...

Les fonds sous-marins de Roatán sont de toute beautéUne grande variété de coraux peuple la seconde plus grande barrière de corail du monde


Le manque de soleil rendent les lieux un peu sombres mais les couleurs, surtout du jaune et du violet, flamboient tout de même. Nous prenons plaisir à observer la vie qui s'agite au dessus des éponges et le festival de couleurs que la nature déploie ici. De nombreux homards, écrevises et autres molusques se cachent parmi les rochers, ainsi qu'une belle tortue.

De nombreuses tortues vivent aussi iciUn poisson-péroquet
Protégés, les homards et autres crustacés pullulent dans ces eaux chaudes


Au fond de l'eau, la murène la plus énorme que nous ayons jamais vu nous attend ; elle est gigantesque et vraiment impressionnante !!!

Cette murène verte était vraiment énorme ! (plus grande et grosse que nous !)


La plongée est fantastique, les coraux beaucoup plus beaux et nombreux qu'au Mexique, même à Cozumel. En revanche, les poissons sont bien moins nombreux et colorés, la faune moins diversifiée et nous avons moins de chance d'apercevoir des requins, présents mais rarement visibles par les plongeurs.

On se croirait dans un aquarium !La flore et la faune sous-marines ont souvent des couleurs incroyables !


Cette première plongée nous donne bien sûr l'envie d'en faire d'autres et nous nous inscrivons pour demain midi ainsi que pour une plongée de nuit, expérience que nous avions adoré en Thaïlande et avons envie de renouveler.

Le reste de la journée se passe tranquillement, à bouquiner, écrire, potasser notre espagnol... tandis que la pluie continue à tomber doucement.


Au réveil, le soleil est éclatant et la mer magnifique, une belle journée en perspective... C'est parti pour une deuxième plongée tout aussi captivante et encore plus colorée que la premiere. Plus sportive aussi puisque nous passons au milieu d'un canyon, superbe !

La barrière de corail au large de Roatán est un vrai jardin sous-marin !La faune est peu présente, mais les coraux ou autres éponges sont de toute beauté !
Un aquarium géant !


Les coraux sont gigantesques et le soleil rend les couleurs beaucoup plus éclatantes encore que la veille... Une heure de bonheur, sauf pour notre guide qui se fait mordre par surprise par une grosse murène et a du mal à s'en remettre !!!

De nombreuses espèces de corail vivent ici


L'après-midi se passe comme une journée au soleil et à la mer, à bronzer et profiter de la plage... en attendant la future plongée ! Roatán est une étape que nous apprécions beaucoup et savourons ; c'est la détente, le soleil, des vacances dans le voyage ponctuées de plongées magnifiques...


C'est lorsque le soleil se couche et que tout le monde quitte la plage que nous enfilons nos combinaisons et préparons notre matériel, ayant une lampe en plus cette fois. Nous sommes un tout petit groupe (c'est vraiment l'idéal ici, tout l'inverse d'une usine à plonger !) et prenons le large dans un petit bateau à moteur...

De nuit et éclairés de nos lampes de poche, les fonds révèlent leurs vraies couleurs
Désolé de vous avoir réveillés !Complètement ouvert pendant la nuit, le corail est superbe !Invisibles de jour, de gros vers en profitent pour pointer le bout de leur... nez (?)


Puis c'est l'obscurité, les ténèbres sous-marines qui nous enveloppent. L'ambiance qui règne sous l'eau la nuit est exceptionnelle, on se croirait en train de flotter dans une autre galaxie, une expérience à vivre... A la lumière de la lampe les couleurs réaparaissent et la faune est différente de celle que nous avons pu observer en journée. Il faut aller à la rencontre des molusques sous les rochers, chercher à les voir, fureter discrètement sans rien toucher bien sûr, savoir écouter, observer... et des merveilles s'offrent à vous : les homards, molusques, gros vers, poissons pierres presque invisibles apparaîssent dans une ambiance magique.

Un gros poisson-pierre au parfait camouflageJe t'ai vu !De nombreux animaux sortent de leur cachette la nuit, comme ce beau homard tacheté
Un homard très joliment coloré


Puis nous éteignons tous nos lampes, immobiles à 15m de fond dans l'obscurité relative du clair de lune, guettant les reflets lumineux d'éventuels animaux. Quel silence et quel repos, rien de tel que la plongée pour tout oublier et s'évader !

C'est au clair de lune et sous les etoiles que nous rejoignons notre petite embarcation puis West End, régenérés par cette expérience si particulière...

Dernière soirée ici déjà. Effectivement, une tempête est annoncée après-demain et les ferrys risquant de ne pas circuler, nous préferons partir demain, craignant de rester coincer à Roatán sous la tempête (on imagine aisément la galère que ce doit être sous la pluie avec encore davantage de moustiques qu'il n'y en a déjà...). Et puis nous avons bien profité des lieux et de la plongée, il est tant de découvrir ce qu'a à nous offrir le Nicaragua... Mais avant, deux jours de bus nous attendent !!!


Posté le 18/01/2008  -  Voir / cacher les commentaires Voir / cacher les commentaires [1]  -  Poster un commentaire Poster un commentaire  -  


Premire tape : Escale a New-York
tape prcdente : Tela et environs
tape suivante : Arrivée au Nicaragua
Dernire tape : Lima et retour en France

 

  Photo aléatoire
Le lac Medicine, aux couleurs impressionnantes !

Le parc national de Jasper
(Canada)

Lire l'étape

Recherche

 

Dernier Ajout

AMÉRIQUES 2007/2008 : Pérou - Posté le 10/10/2008

Lima et retour en France

Difficile de quitter l'océan et de monter dans le bus qui nous conduit à Lima, la capitale du pays. L'ambiance est à la nostalgie, l'heure du retour approche à grand pas et, si nous nous réjouissons pourtant à l'idée de revoir nos proches, il faut bien admettre que nous n'avons aucune envie de rentrer... Nous regardons les paysages défiler par la fenêtre alors que des émotions contradictoires nous envahissent : la sensation d'avoir vécu pleinement et jusqu'au bout cette aventure, l'envie de pro...

Lire la suite

Livre d'Or

Le 12/01/2016 à 09h23, MZy5osqg3 a écrit :

"That's a brilliant answer to an intsneetirg question"

Lire / Signer le livre d'or

PUBLICITÉ
Site validé par le W3C
© 2017 - La Tête Ailleurs - Tous droits réservés Accueil | Nos voyages | Photos | Infos pays | Avant le départ | Vie sur place | Qui sommes-nous ? | Livre d'or | Plan du site | Liens Site réalisé par CreationClic